Côte d’Ivoire : Un homme d’affaires d’Abidjan accusé du viol de sa fille de 3 ans par sa propre épouse

Victoire C accuse son mari de viol

Le viol d’enfant serait-il devenu monnaie courante en Côte d’Ivoire ? Après l’épisode d’Océane à Booré Pindrinkro (Dimbokro) dans le mois de septembre, un riche opérateur économique d’Abidjan est accusé du viol de sa propre fille de 3 ans par sa propre épouse.

Dame Victoire C. accuse ouvertement son époux d’avoir violé leur fille de 3 ans. Elle l’a fait au cours d’une conférence de presse le mercredi 23 octobre 2019 à Abidjan. Selon des documents que Afriksoir.net a pu consulter, un certificat médical indique effectivement que la fillette de 3 ans a des lésions au niveau de ses parties génitales.

 »Lésions périnéo-vaginale probablement d’origine traumatique », ainsi qu’une « béance anormale de l’hymen annulaire non déchiré », indique ledit certificat. «Un premier médecin, ami a mon mari avait indiqué en avril que c’était juste une infection. Il a fait une ordonnance pour des médicaments. Je suis allée revoir un autre médecin en juillet qui m’a confirmée que la petite avait bel et bien des lésions dans ses parties génitales», a expliqué dame Victoire C lors de sa conférence de presse.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Une mère porte plainte à Abobo-Baoulé, contre son mari, pour le viol de sa fillette

Elle indique que plusieurs plaintes (dont nous avons reçu copie) auraient été déposées notamment dans un ministère, dans un commissariat de police et au tribunal. Des allégations à confronter avec celles attendues des structures et personnes (le mari dont nous ne dévoilons pas le nom, en attendant sa version). Selon dame Victoire C. toutes ces plaintes seraient restées sans suite jusqu’à ce jour. Nous y reviendrons.

Roxane Ouattara

  •  
    297
    Partages
  • 297
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info