Côte d’Ivoire : Un candidat écarté de la présidence de l’UNJCI, dénonce une fraude

La liste définitive des candatures à l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire est connue. Jules Sylvain Bossiehi candidat écarté de la course dénonce une fraude.

« Les textes du règlement intérieur ne parlent pas d’irrecevabilité si une liste est incomplète. En sus du fait que ma liste c’est 24 personnes. j’ai bel et bien déposé une liste de 24 personnes et non 15 personnes comme l’indiqque le communiqué, Je ne sais donc pas de quoi le conseil d’administration parle, Je vais saisir le Conseil d’administration », s’est plaint Jules Sylvain Bossiehi, tête de liste ‘’Ensemble pour un journaliste nouveau’’.

Un communiqué du Conseil d’Administration de l’UNJCI avait d’ailleurs été produit le 20 juin dernier pour dénoncer des accusations dont il est victime sur les réseaux sociaux de la part de certains journalistes. « Selon ces confrères, les membres du Conseil d’Administration à la solde de certains candidats, veulent empêcher d’autres de se faire élire. Les réseaux sociaux sont ainsi inondés de fausses accusations, d’injures et de toutes sortes de récriminations inimaginables à l’encontre des membres du Conseil d’Administration.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : 5 candidats pour la présidence de l’Union des journalistes

Ces accusations tendancieuses orchestrées par des confrères qui ignorent totalement les textes et pratiques de l’UNJCI, sont de nature à jeter le discrédit sur les membres du Conseil d’Administration, et à créer le désordre dans l’organisation du 10è Congrès de l’UNJCI «, indique ledit communiqué. En tout état de cause, le candidat Jules Sylvain bossiehi ne compte pas en resté là. Notons qu’il n’est pas le seul qui a vu sa candidature être rejétée par le Conseil d’administration, le candidat Idrissa Bamba conduisant la liste ‘’Solidarité et efficacité’’ est lui aussi dans le même cas.

Seules les listes, ‘’Cohésion action professionnalisme’’ de Lance Touré, ‘’Union de toutes les générations’’ de Jean Claude Coulibaly et ‘’Responsabilité transparence solidarité’’ conduite par Franck Ettien ont été retenues pour le congrès exécutif de l’UNJCI qui se tiendra les 20 et 21 juillet 2019.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Depuis les États-Unis, Thierry Tanoh brise le silence et dénonce « la médiocrité »

Read Next

Côte d’Ivoire : Jacques Ehouo rétrograde des agents de la mairie du Plateau

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *