Côte d’Ivoire : Un ancien maire RHDP crache ses vérités au nouveau maire RHDP

André Tia et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 7 décembre 2018 à Man

Le député Tia André a reçu, le vendredi 17 janvier 2020, les vœux de nouvel an des journalistes correspondants de la ville de Man. Ville qu’il a conduit les rênes en tant que Maire de 2013 à 2018. A cette occasion, outre les vœux de nouvel an, les sujets brûlants de l’heure ont été abordés avec la presse. En l’occurrence, l’accusation faite par l’équipe dirigeante actuelle contre sa gestion et ses hommes. Chose que Tia André réfute, il dénonce et crache ses vérités à la nouvelle équipe dirigeante.

Pour lui, c’est plutôt la nouvelle municipalité dirigée par Aboubacar Fofana qui gèle tous les  projets qu’il a laissés en cours de réalisation. « Le maire actuel prend sur lui, la décision d’annuler tous les mandatements déjà engagés. Le nouvel hôtel de ville ne devait pas être construit parce que le programme triennal était déjà fait. Cela à l’encontre des lois qui régissent les collectivités locales.Toutefois, l’’argent qui était destiné à faire des travaux précis a été bloqué et a servi à faire autre chose ».

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Le charnier de Man livre ses premiers secrets

« Les travaux d’intérêt public ont été ainsi arrêtés au profit d’un bureau huppé (le  nouvel hôtel de ville) dont la construction n’était pas inscrite au budget triennal. Les fonds du budget alloué à la réalisation d’autres infrastructures ont plutôt servi à la construction de l’édifice. Ce qui est de ce fait contraire aux textes qui régissent les collectivités locales. Dans ce cas de figure, l’on pourrait parler de détournement », a souligné Dr Tia André ».

Tia André crache ses vérités au nouveau maire RHDP

Il est allé plus loin pour s’indigner de la cabale dont sont victimes ses ex collaborateurs en l’occurrence son régisseur ainsi que son directeur administratif et financier. Ces derniers sont accusés à tort, selon lui, de fausses écritures. « Cette accusation qui, pour l’instant, n’est pas portée à son encontre, est le fait de son revirement au PDCI-RDA. » Se prononçant sur l’actualité brûlante dans la ville aux 18 montagnes.

Tia André crache vérités. La ville de Man
La ville de Man

A savoir, la découverte macabre d’une fosse commune non loin du lycée Moderne 1. L’honorable Tia André, tout en s’inclinant sur les dépouilles des victimes, « dit ne pas être surpris. La ville de Man, ayant été le théâtre de plusieurs affrontements entre FDS et Forces Nouvelles d’alors, les corps des belligérants et civils innocents jonchaient les rues. Nombreux parmi eux ont été enterrés de façon peu commode par des riverains, Organisations de secours et autres » a-t-il fait savoir avant d’émettre le vœu  « de voir tous les habitants de ce pays réconciliés. Et que les joutes électorales, qui s’annoncent, se déroulent dans un climat apaisé. »

Nouveau Réveil

Campagne électorale masquée en visite de travail Gon double les populations de Man

Actualité Ivoirienne; Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; Société Ivoirienne du jour; Actualité africaine; Actualité africaine du jour

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info