Côte d’Ivoire : Sidi Touré confirme les menaces de Gon contre Kah Zion

Denis Kah Zion fondateur du Nouveau Réveil

L’affaire sur les menaces d’Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre ivoirien, ministre du budget et du portefeuille de l’État contre Denis Kah Zion lors de sa visite dans la région du Cavally le 4 octobre 2019 fait encore polémique. Interrogé sur cette affaire au sorti du conseil des ministres, le mercredi 9 octobre 2019, Sidi Tiémoko Touré porte-parole du gouvernement ivoirien confirme les menaces contre le président du groupe Le Réveil.

«Le Premier ministre ne peut pas tenir des menaces à l’égard de qui que ce soit. Il ne faut pas sortir les propos du Premier ministre de leur contexte», a signifié Sidi Tiémoko Touré, au cours de la conférence de presse organisée ce mercredi 9 octobre 2019, à l’issue du traditionnel conseil des ministres. En faisant cette déclaration à la presse, le porte-parole du gouvernement ne dit pas que les propos n’ont pas été tenus. Il dit bien que ces propos ont été sortis de leur contexte sans mentionner ledit contexte.

A lire aussi. PCA de la Poste : Denis Kah Zion (Nouveau Réveil) remplacé par l’ex-maire Mathias N’Goan

Il apparaît clairement que chaque partie peut donc interpréter lesdits propos comme elle l’entend. D’autant plus que le PDCI-RDA de Henri Konan Bédié, dont Kah Zion est militant n’est plus en odeur de sainteté avec le RHDP d’Alassane Ouattara dont Amadou Gon paraît le numéro deux.

Maire de la commune de Toulépleu Kah Zion est président du groupe Le Réveil entreprise éditrice du quotidien  »Le Nouveau Réveil », proche du PDCI-RDA. Il a affirmé dans ses colonnes qu’Amadou Gon Coulibaly a proféré des menaces contre sa personne lors de sa visite. «Le Nouveau Réveil, ton journal s’attaque tous les jours au Président Alassane Ouattara, il ne charge de te dire que tu es libre de faire ton travail, mais qu’il n’acceptera plus les attaques gratuites et méchantes contre sa personne. En venant ici à Toulépleu, il m’a demandé et il a surtout insisté que je te porte ce message qui, j’espère, a été bien entendu et bien compris. Merci», avait déclaré Kah Zion, rapportant les propos de Gon.

Menace

Ces allégations n’avaient jusque-là pas encore été démenties. Elles viennent, au contraire, d’être confirmées par le ministre-porte-parole du gouvernement qui évoque des propos sortis de leur contexte. Ce qui a fait réagir le journaliste-écrivain André Silver Konan. « Un Premier ministre qui dit à un patron de presse que le président de la République ‘n’acceptera plus les attaques gratuites et méchantes contre sa personne’ (dixit), ce n’est quand même pas une promesse de décoration dans l’ordre du mérite ivoirien, mais bien une menace », a-t-il réagi.

Roxane Ouattara

  •  
    539
    Partages
  • 539
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info