Côte d’Ivoire : Sarah Diakité, l’histoire incroyable d’une femme dont le magasin est brûlé par ‘’son amie’’

Sarah Diakité

La police nationale a révélé les résultats d’une enquête sur un incendie qui a eu lieu dans la commune de Marcory le dimanche 21 février 2020. Une ‘’amie’’ de la propriétaire épinglée par les caméras de surveillance. Afriksoir vous propose le récit de l’incroyable Histoire du mgasin brûlé de Sarah Diakité.

En effet, l’incendie a eu lieu dans la nuit du 3 au 4 février 2020 dans le magasin située aux environs du stade Champroux de Marcory. Saisie, le Commissariat de police de 9è arrondissement a mené son enquête. « L’enquête de voisinnage effectuée dans les envirions du sinistre a revelé la présence de videos de protections exploitables.

A lire aussi : Jeune homme brûlé vif à Yopougon Sogefia : Voici ce qui s’est réellement passé

Ainsi, l’exploitation de ces vidéos de surveillance ont permis de voir une personne présente aux environs de 2 heures 47 minutes dans les environs du magasin. Mieux ladite personne est perçue en train de quitter le magasin après avoir pris la peine de refermer les serrures », indique le rapport de police.

Puis d’être plus claire : « Il s’agit de la nommée Fatoumata Macalou, 30 ans , très connue de la victime . Interrogée, elle a reconnu sans difficultés avoir mis le feu au magasin de vêtements de prêts à porter ». Poursuivant, la police nationale indique que Fatoumata Macalou refuse de donner les raisons de ses motivations. Placée sous mandat de dépôt, elle sera déférée devant les juridictions.

Sarah Diakité, l’histoire incroyable d’une femme dont le magasin a été brûlé par ‘’son amie’’

Selon Sarah Diakitè, la propriétaire, Fatoumata Macalou, dit Fatim n’a jamais été suspectée dans cette affaire. « Fatim a été avec nous depuis la veille de l’incendie. Les caméras nous ont montré un autre visage de notre ‘’soeur’’. En fait, après avoir volé les clés du magasin à la vendeuse, elle est venue tard dans la nuit pour dérober l’argent.

 Magasin brûlé de Sarah Diakité
Magasin brûlé de Sarah Diakité

Elle a pris le temps d’ouvrir les 20 cadenas sur les portes. Elle connaissait bien l’endroit où se trouvait la recette. Elle s’est servie et y a mis le feu avant de refermer les deux portes du magasin. Le lendemain, elle est venue pleurer avec nous. Pourtant je lui ai passé un coup de fil pour lui demander si ce n’est pas elle qui avait les clés du magasin.

Elle a répondu qu’on l’avait agressée donc elle n’avait plus les clés. Fatim doit me donner des explications, c’est trop facile de dire qu’elle n’a pas d’explication. J’ai adopté toutes les copines de mes nièces comme mes propres petites sœurs je ne sais pas pourquoi Fatim peut me faire une chose pareille.

Tout le monde dit que Fatim est timide. Aujourd’hui, j’ai perdu plus de 40 millions de marchandises, je suis endettée jusqu’au cou. J’ai ouvert ‘’Dubaï Shop le 20 août 2019 », a expliqué Sarah Diakitè à travers une vidéo sur sa page Facebook.

Roxane Ouattara

mgasin brûlé Sarah Diakité

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info