Côte d’Ivoire : Retour de Moussa Dosso au gouvernement, le come-back du festival Abi reggae ?

Moussa Dosso, initiateur de Abi Festival Raggae

Commissaire général du festival international Abi reggae, Moussa Dosso est sorti du gouvernement en 2017 à la troisième édition de son festival. Comme par enchantement, depuis sa débâcle de l’équipe gouvernementale, son festival n’a plus continué. Il revient dans la nouvelle équipe. Les férus de la musique reggae doivent-ils s’attendre à un come-back de leur festival ?

Deux années successives de pause pour le festival international Abi Raggae. En effet, après la dernière édition du festival qui date d’avril 2017, la fête internationale du reggae a connu une période de pause. Les éditions 2018 et 2019 n’ont pas eues lieu. Le comité d’organisation expliquait en 2018 être à la recherche de financements (600 000 000 FCFA) pour réussir un évènement de cette ampleur. Il s’est rétracté pour annoncer dans un communiqué en février 2018 que le décès de Lamine Sow, un des membres de l’équipe oblige l’annulation du festival. «Le Festival Abi Reggae n’aura pas lieu cette année. L’equipe organisatrice est profondément attristée par le décès d’un de ses membres. Nous avons préféré reporter la quatrième édition du plus grand festival de reggae du continent africain. Les conditions ne sont pas réunies pour mettre en place un évènement à la hauteur de nos ambitions. Rendez vous est pris pour 2019», avait indiqué ledit communiqué.

A lire aussi : « On n’a pas besoin d’un gouvernement pléthorique pour bien faire » : Ouattara rattrapé par ses propres critiques

Alors que tous les férus de la musique reggae s’attendaient à une grande fête vu l’annulation de l’édition dernière, rebelote, l’édition de 2019 également ne verra pas le jour. Le comité d’organisation n’a pas fait cas du festival. Cette situation dure depuis plus de deux ans, au lendemain de la débâcle de Moussa Dosso, initiateur dudit festival de l’équipe gouvernementale un mois (mai 2017) après la fin de la troisième édition.

Malgré les explications du comité d’organisation sur les raisons de l’annulation des deux éditions, tout porte à croire que la pause que connaît le festival depuis sa troisième édition en avril 2017 est d’ordre financier. En effet, le festival international Abi Raggae tel qu’organisé suscite de nombreux moyens financiers. Le palais de la culture, le site officiel du festival sera pris d’assaut pendant quatre jours, l’hébergement des artistes nationaux et internationaux pendant toute la durée du festival. En tout, plus de 80 à 90 000 festivaliers sont attendus pendant chaque édition du festival international Abi raggae.
Alors, le retour de Moussa Dosso au gouvernement peut-il être une occasion pour relancer le festival?
En tout état de cause, les privilèges liés à la fonction de ministre pourra lui permettre de donner un coup de pousse à son festival.

Pour rappel, Moussa Dosso est dans le gouvernement ivoirien depuis 2003, il occupera successivement les postes de ministre du Commerce, de l’Enseignement technique, de l’Industrie et de la Promotion du secteur privé, puis de l’Emploi et de la Protection sociale jusqu’à fin mai 2017. Il succédera à Amadou Koné nommé ministre des transports au poste d’administrateur de la Banque africaine de développement (BAD) pour le compte de la Côte d’Ivoire, la Guinée et la Guinée Équatoriale.

Roxane Ouattara

  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info