Côte d’Ivoire : Quand DJ Arafat prédisait sa mort à moto

DJ Arafat le 16 avril 2019

Dans une vidéo qu’il avait postée sur sa page Facebook quelques années plus tôt, DJ Arafat prédisait sa mort à moto.

«Le jour que je fais un accident de moto ou de voiture je touche du bois, il n’y aura personne qui va venir cotiser pour moi. Je vais me soigner. Si c’est chaud, je paye mon billet d’avion, je vais en France je me soigne. Maintenant si pendant l’accident je suis mort sur le coup, c’est Dieu qui l’a voulu. Mais si je ne suis pas mort que je suis blessé, personne ne viendra cotiser pour moi parce que je sais me faire respecter. Un artiste ça doit se faire respecter», disait DJ Arafat.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : 10 photos inédites de l’accident de DJ Arafat et de la journaliste Denise Delaphafiet

Dans cette vidéo, le Yôrôbô dénonçait les cotisations qui ont lieu lorsque survint le décès d’un artiste ivoirien.Des paroles prémonitoires. Puisque la star du coupé-décalé est décédé suite à un accident de moto. Passionné de motos DJ Arafat avait pour habitude de rouler à vive allure. Plusieurs fois, il était impliqué dans des accidents mais arrivait à s’en sortir. Ce ne fut pas le cas ce dimanche 11 août 2019.

Voir la vidéo en cliquant sur ce lien: Quand DJ Arafat parlait de sa mort à moto

Cette fois, l’artiste y a laissé sa vie. En effet, Il l’a percuté le véhicule d’une journaliste sur le boulevard latrille non loin de l’ancienne ambassade de Chine en Côte d’Ivoire. Grièvement blessé, il a été transporté à la polyclinique des deux-plateaux où il a rendu l’âme.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info