Côte d’Ivoire: Ouverture de Lôdjoukrou Festival sur fond d’hommage à Ouattara

Ouverture de Lôdjoukrou Festival

Le ministre auprès du Premier ministre, chargé de l’investissement privé, Esmel Emmanuel Essis, a procédé, ce lundi 17 février 2020, à Dabou, à l’ouverture officielle de la 3e édition de Lôdjoukrou Festival, évènement culturel majeur du peuple Adjoukrou.

S’exprimant du haut de la tribune, Esmel Emmanuel Essis n’a pas tari d’éloges pour le Président Alassane Ouattara, président du RHDP pour l’honneur fait au département de Dabou puis à la région des Grands Ponts en faisant confiance aux fils de la région. « Ne soyons pas amnésiques. En effet, le président Ouattara a été le seul dont le gouvernement à chaque fois récupérer deux fils de la région. Il est le seul. Quand il était Premier ministre, il avait deux fils de la région dans son gouvernement. Quand il est devenu Président de la République, il a encore nommé deux fils de la région dans son gouvernement (mon jeune frère Dé Issac et moi-même votre serviteur) ».

A lire aussi : Côte d’Ivoire: Voici pourquoi Yaye Festival de Dabou change de nom et devient Lôdjoukrou Festival

Dabou, ouverture officielle de la 3e édition de Lôdjoukrou Festival

« Il a procédé à la nomination il y a trois semaines du président du conseil d’administration de la RTI, Aka Saye Lazare de Grand-Lahou. D’ailleurs, il y a une semaine, il a procédé à la nomination du maire de Jacqueville, Beugré Joachim, au poste de président du conseil d’administration de Petroci. Pourquoi ne pas dire merci à cet homme qui pose des actes pour le peuple du Grand-Pont pour leur dire : je suis votre fils, je suis votre frère. Saisissez la main que je vous tends », a rappelé celui qui occupe également le poste de Directeur général du CEPICI.

Et d’ajouter aussi : « Chers frères, nous sommes des Adjoukrou, nous sommes des lagunaires, nous savons dire merci et nous allons exprimer notre reconnaissance et notre profonde gratitude à ce grand homme et à son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Après avoir invité les populations à la cohésion, Esmel Emmanuel Essis a appelé les populations à capitaliser cette perche tendue et à savoir tirer profit des nombreuses nominations des cadres de cette région. « Si nos visions politiques nous divisent, si nos religions respectives nous divisent, la seule chose qui va nous unir c’est notre culture. Et quand notre culture nous unira, c’est sûr que les autres divisions disparaitront. Sans la cohésion, sans entente, point de développement pour nos localités », a-t-il insisté.

Dabou, ouverture officielle de la 3e édition de Lôdjoukrou Festival

Ouverture-de-Lôdjoukrou-Festival-Esmel-Emmanuel-Essis
Ouverture-de-Lôdjoukrou-Festival-Esmel-Emmanuel-Essis

Notons que plusieurs activités sont prévues à ce festival qui se déroulera du 17 au 22 février 2020, notamment des danses traditionnelles, des expositions, des foires animées. En outre, plus de 500 mille festivaliers sont attendus à cette édition, soulignent les organisateurs. Placé ainsi sous le patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, homme de confiance du Chef de l’Etat, le festival a pour but de présenter et de promouvoir le riche patrimoine culturel du peuple Adjoukrou.

Anciennement dénommé Yayé Festival, l’évènement a changé de dénomination et se nomme désormais Lôdjoukrou Festival. Cela s’explique notamment par la volonté d’intégrer au festival des aspects culturels, culinaires, artistiques, sportifs, touristiques et de renforcer les liens entre les populations de Leboutou et celles des autres localités de notre pays et des pays frères, précisent les organisateurs.

Moïse Yao K.

Actualité Ivoirienne; Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; Politique Ivoirienne du jour; Société Ivoirienne; Société Ivoirienne du jour; Actualité africaine; Actualité africaine du jour

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info