Mamadou Koulibaly explose après l’expulsion de Nathalie Yamb : « Ouattara est un dictateur de la pire espèce »

Mamadou Koulibaly

Mamadou Koulibaly Le fondateur de Liberté et démocratie pour la République (Lider), n’a pas été tendre avec le Président de la République Alassane Ouattara, suite à l’expulsion de Nathalie Yamb sa collaboratrice.

Nathalie Yamb a définitivement quitté la Côte d’Ivoire à la grande stupéfaction des militants de Lider et de son président Mamadou Koulibaly. A en croire celui-ci, « Alassane Ouattara a expulsé de la Côte d’Ivoire Nathalie Yamb pour prétexte qu’elle ne serait pas ivoirienne et qu’elle s’immiscerait dans la politique ».

A lire aussi : Nathalie Yamb expulsée de la Côte d’Ivoire « sous escorte policière » (Lider)

« Nathalie n’a tiré aucun coup de feu, elle ne s’est mutinée contre personne. Elle ne coûte pas  5 francs à l’Etat de Côte d’Ivoire. Elle s’implique dans la politique parce qu’aucune loi en Côte d’Ivoire n’interdit que les étrangers fassent la politique. La loi dit simplement qu’un étranger ne peut pas diriger un parti, ne peut pas voter, ne peut pas diriger les instances des partis », a expliqué Mamadou Koulibaly.

expulsion de Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly
Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly

 Ajoutant : « Lider dans ses statuts autorisent tous les Africains, tous les citoyens du monde à être militants. C’est ainsi que nous allons changer la Côte d’Ivoire, changer le monde et construire un monde de paix. Le président de la République ne comprend pas ce langage. Parce qu’autant il se présente comme un mondialiste, un globaliste, un libéral et je crois que ceux qui se réunissent à Davos et qui pensent que ce monsieur est un libéral encore plus aujourd’hui que c’est un dictateur de la pire espèce ».

Le combat continue

Cependant, cette décision d’expulsion de Nathalie Yamb ne sape pas le moral de l’ancien ministre de l’Economie de Laurent Gbagbo. Car dit-il : « Nous continuerons le combat avec elle. Et ceux qui sont ici vont continuer le match chaque jeudi, chaque semaine. Vous aurez de nos échos, ce n’est qu’une partie remise, c’est le début du commencement ».

Des mots particulièrement durs contre le Président de la République, nuancés par des proches de ce dernier. « Comprenons Koulibaly, c’est une partie de lui qui a été expulsée. Cela lui passera et il aura des mots moins durs quand ça va lui passer », a ironisé un conseiller du Président Ouattara.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info