A Abidjan, On lave le goudron pour ne pas que Macron salisse sa voiture

A Abidjan (Cocody), on lave le bitume (goudron) pour s’assurer que le véhicule d’Emmanuel Macron ne prendra pas un coup de poussière. Ce sera sans doute l’image la plus cocasse de la visite du Président français en Côte d’Ivoire.

Plusieurs internautes se sont prononcés sur ce fait : « Tout être est comme ça. Quand tu reçois un maître, pour ne pas être renvoyé, tu fais tout ce qui lui plaira pour être félicité », a vite ironisé l’un d’entre eux. « Le peuple est à l’image de ses dirigeants. Si vous avez des dirigeants complexés et frustrés face à un dirigeant occidental; vous ne pouvez qu’avoir des populations qui lavent goudron pour recevoir un dirigeant occidental », s’est indigné un autre.

A lire aussi. Lettre de Bédié à Macron : « Ouvrez la démocratie à l’opposition ivoirienne »

Alors que certains supporters du Président ivoirien Alassane Ouattara estiment que l’accueil réservé au locataire de l’Elysée, est tout à fait normal. « C’est comme ça en Afrique. On se prépare pour bien recevoir les hôtes de marque. Et Macron est un hôte de marque, n’en déplaise aux aigris », démontre un fervent militant du RHDP.

On lave le goudron pour Macron à Abidjan avant le pagne de Bouaké

La visite intervient dans un contexte politique tendu. « Je crois que tout le monde s’intéresse à la Côte d’Ivoire et la France en particulier qui a de longues relations de coopération et d’amitié avec la Côte d’Ivoire, a déclaré de son côté, Henri Konan Bédié. Je crois que le Président Macron est aussi attaché à la démocratie et particulièrement la démocratie en Côte d’Ivoire. Il lui appartient, s’il le veut, pendant son séjour, d’ouvrir cette démocratie à l’opposition ».

Le pagne de l'indignité de la visite de Macron. Goudron lave Macron Cocody
Le pagne de l’indignité de la visite de Macron

Notons qu’un pagne de l’indignité à l’effigie d’ Alassane Ouattara et de son hôte Emmanuel Macron a été mis sur le marché. Sur celui-ci, on peut lire : « pose de la première pierre du Grand marché de Bouaké, le 22 décembre 2019 ». Espérons que cet acte ne se limitera pas seulement à l’arrivée d’Emmanuel Macron à Abidjan et qu’il sera perpétuel pour le bien être de la population. Car celle-ci a aussi besoin de vivre dans un cadre décent.

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Précédent

Côte d’Ivoire : Des élèves paralysent Kononfla après le meurtre d’un jeune enseignant

Suivant

Burkina Faso : Menace sur la filière sésame, des hommes d’affaires indiens accusés

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *