Côte d’Ivoire : « Non au Djihad de la pensée avec la candidature de Drogba à la FIF » (Opinion)

Il est impossible d’avoir un avis contraire, d’avoir une opinion, de lever une réflexion sans être traité d’aigri, de jaloux, de vendu, de frustré.

Il faut absolument épouser la cause de Didier Drogba. Si vous êtes un ancien footballeur, un passionné de foot, un simple internaute, vous devez idolâtrer. Didier est riche, beau, une belle aura, donc vous devez absolument être pour Didier. Il n’est pas titulaire d’un MBA en gestion, ni ancien gestionnaire de quoi que ce soit, ni reconnu pour ses prouesses en management…. Didier est un grand footballeur, donc il est absolument l’idéal. Tous ceux qui s’opposent idéologiquement, ne se rallient pas à Didier sont des aigris, de sorciers, des frustrés, des ingrats. Didier est connu partout, il a marqué des buts pour la Côte d’Ivoire, voici l’argument scientifique et totalement rationnel. Il va nous amener de l’argent par ses relations.

A lire aussi : Exclusif / Drogba, futur président de la FIF ?

Cela me rappelle un certain Ouattarra… Didier ne dit pas à ceux qui insultent à tout va de s’arrêter publiquement. Je suppose qu’il ne lit pas la presse, ni les réseaux sociaux comme moi. Dans le football, il y’a le fair play. En dehors on peut laisser les insultes foisonner. Bon à savoir, Le joueur le plus titré, le mieux payé de Côte d’Ivoire est Yaya Touré… Il devrait sans contexte être élu président de la république. C’est logique non ? « En Côte d’Ivoire, dans mon pays, ma réputation est faite, elle est pure et sans tache, n’en déplaise aux aigris et aux conspirateurs ». Cette phrase est tirée d’un démenti officielle d’un ministre d’Etat pour une affaire de drogue. Aigris et conspirateurs. Toute la défense repose sur ces deux mots. Dans l’ombre des aigris et conspirateurs agissent pour salir. Même si ces aigris sont des journalistes d’un média bien connu ou alors payés à salir, n »y a t-il pas une autre ligne de défense que de faire du Soro? Guillaume est un spécialiste de cette tactique. Même assis sur une poudrière, il vous parlera des messes du dimanche et des prières du vendredi.

En Côte d’Ivoire, dans mon pays, ma réputation est faite, elle est pure et sans tache, n’en déplaise aux aigris et aux conspirateurs ». Cette phrase est tirée d’un démenti officielle d’un ministre d’Etat pour une affaire de drogue.

Olivier est un expert en media. Il a donné sont avis sur une chaîne télé. On peut être d’accord ou pas. C’est un débat public. Antoine est journaliste (enfin je sais plus, il est journaliste patriotique, défenseur, avocat…!) estime qu’on ne doit pas donner d’avis. Parce que donner un avis discrédite les entreprises. En fait on ne doit plus donner un avis sur la musique qu’on écoute, ni sur un service (#ucaevd attention ) on doit tous devenir des partisans de la chanson populaire : 2% de chômage, la Côte d’Ivoire est comme la Suisse… Vous ne devez plus donner des avis sur mes posts par rapport exemple … De jour en jour, un intégrisme naît. C’est un djihad contre la pensée libre. On veut denier à des personnes libres le droit d’exprimer une opinion, un avis. En fait vous devez donner des avis partagés, vous devez suivre la masse. Vous devez compatir selon la mouvance.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Abidjan sous les eaux, a-t-on gaspillé des milliards FCFA pour rien ?

En résumé si vous dites une connerie du style ; « on va casser les maisons pour éviter l’inondation. Il faut applaudir et renchérir: il faut casser toute la Riviéra Palmeraie, Allabra, les Oscars… ». Alors que la solution est de simplement aménager l’écoulement d’eau. Nous devons applaudir tous comme les propriétaires et clients du restaurant populaire politique de Côte d’Ivoire. Dans cette nouvelle Côte d’Ivoire qui prendra fin dans quatre mois, la réflexion, le bon sens, la respectabilité, l’intelligence sont attribués aux personnes riches, célèbres, détenteurs de pouvoirs politiques ..
Peu importe leur niveau de culture, de probité, de compétence, d’intelligence, de connaissance…

on va casser les maisons pour éviter l’inondation. Il faut applaudir et renchérir: il faut casser toute la Riviéra Palmeraie, Allabra, les Oscars… Alors que la solution est de simplement aménager l’écoulement d’eau.

Dan ce pays surréaliste, on a quand même arrêté les activités économiques une journée pour célébrer un homme dont les œuvres sont aussi célèbres que Mozart. Un faiseur de spectacle qui s’est tué à moto sans casque, roulant au-delà de la vitesse autorisée en pleine ville, et dont les funérailles nationales ont relevé les instincts morbides une frange de la population totalement zombifiée par les obscénités tonitruantes très bien RELAYÉES. Le message est clair pour la jeunesse : si vous êtes populaire, avec une moto louée, avec vos connexions politiques, vous pouvez tout vous permettre. Ni la justice, ni la police ne seront un soucis. Le choix du refus de réfléchir est individuel.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Je ne cèderai pas au Djihah de la pensée, ni au nouvel intégrisme. D’où qu’il vienne. Armand Gauz, grand prix littéraire d’Afrique Noire non célèbré en Côte d’Ivoire, mais adulé en France et en URSS le sait.

Lebel N’Goran

  •  
    2.1K
    Partages
  • 2.1K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Accueilli à l’aéroport par Ouattara, Gon parle : « Après ce contrôle et ce repos, me voilà de retour en forme »

Read Next

Côte d’Ivoire : « Je suis venu prendre ma place » (L’intégralité de la déclaration de Gon)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *