Côte d’Ivoire : Voici la vraie nationalité de Nathalie Yamb (Mamadou Koulibaly)

Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly

Nathalie Yamb a répondu le lundi 2 décembre 2019 à la convocation qui lui avait été lancée par les autorités ivoiriennes le vendredi 29 novembre 2019. Mamadou Koulibaly a fait le point de la matinée à la préfecture de police suite à la convocation de sa Conseillère d’origine camerounaise.

Nathalie Yamb, la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (LIDER), parti d’opposition est depuis ce lundi 2 décembre 2019 à la préfecture de police pour répondre à la convocation qui lui avait été adressée. Nathalie Yamb est d’origine camerounaise. Selon Mamadou Koulibaly accompagnée des avocats, cadres et militants de LIDER.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Atouts et faiblesses du candidat Mamadou Koulibaly

« Nathalie est de double nationalité. Suisse par sa mère et camerounaise par son père. Elle est en Côte d’Ivoire depuis de longues années et a travaillé comme professionnelle, responsable directeur des ressources humaines chez MTN Abidjan Côte d’Ivoire et MTN Afrique de l’ouest. Avant de s’arrêter de travailler et de s’investir pleinement dans cette lutte que nous menons pour une nouvelle Afrique d’émancipation de ces peuples, de tout ce qui peut être contrainte, antidémocratique, le joug colonial ou néocolonial. Et c’est à ça qu’elle est en Côte d’Ivoire. Son combat ne s’arrête pas à la Côte d’Ivoire mais s’étant sur toute l’Afrique. Et sur le francs CFA et la démocratie, les droits de l’homme et pour les bases militaires qu’on a de plus en plus du mal à accepter ».

Répondant à ce qui lui est reproché Koulibaly affirme, « en attendant d’autres décisions ou une décision de la préfecture je présume qu’il s’agit de troubles à l’ordre public. Nous avons pris toutes les dispositions puisque la rumeur est très forte qu’elle sera expulsée. Quand quelqu’un doit être expulsé de cette maison on ne lui permet plus d’aller chez lui à la maison pour prendre quoi que ce soit. Nous lui avons laissé sa valise, son sac, ses différents papiers ».

« Je ne sais pas ce qu’elle a pu dire qui pourrait entrainer une telle sanction mais comme ils sont en audition on va attendre »

« Je suis incapable de répondre à la question. Nous tenons tous des propos mais c’est notre fonction d’opposition politique. Puisque ce que le gouvernement fait si c’est bon, on lui dit qu’on pourrait faire mieux, si c’est mauvais nous critiquons le plus durement possible. Quand c’est exécrable nous appelons les populations à se lever pour dire non. Ça c’est la fonction de l’opposition politique. Je ne sais pas ce qu’elle a pu dire qui pourrait entrainer une telle sanction mais comme ils sont en audition on va attendre », a fait observer l’ex-président de l’Assemblée nationale. Pour lui, il ne s’agit pas d’une question de nationalité.

« Vous regardez dans tous les ministères en Côte d’Ivoire, à la présidence de la république de Côte d’Ivoire vous verrez des gens non ivoiriens coopérants, européens, blancs mais de toutes les nationalités qui travaillent. Je ne pense pas qu’on puisse s’appuyer sur une question de nationalité. Je vous demande d’attendre quand la police notifiera exactement ce qui est reproché à ma collaboratrice et la sanction ou la décision qui est prise nous apprécierons ».

Précisons que la conseillère de Mamadou Koulibaly s’était fait remarquer lors du sommet Russie-Afrique qui s’est tenu les 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi. Elle avait porté de vives critiques contre le Franc CFA et la France. La Camerounaise est connue pour être très critique envers le pouvoir d’Alassane Ouattara.

Karina Fofana

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info