Côte d’Ivoire : Ibièkis… ou la pire femme de l’année 2019

La députée RHDP de la circonscription de Tengréla Mariam Traoré s’est illustrée de la pire des manières au cours de l’année 2019. Ces sorties hasardeuses et polémistes ont poussé la rédaction d’Afriksoir.net à la designer comme la pire femme de l’année 2019.

En effet, dans une vidéo postée sur les réseaux en février, Mariam Traoré tenait des propos obscènes à l’endroit de Sita Coulibaly présidente des femmes du PDCI-RDA. Même si elle semblait avoir été rappelée à l’ordre par sa direction après la vidéo car ayant postée une vidéo d’excuses. Toujours égale à elle-même, elle n’avait pas pris soin de mentionner le nom de celle qu’elle avait diffamée clairement.

A lire aussi : Mariame Traoré insulte encore : « Bédié est un vieux, j’ai insulté Sita Coulibaly pian ! »

«On m’a rapporté ses propos qui m’ont poussé à réagir. Je présente mes excuses». Puis de conclure: «Je pense que les propos que j’ai tenue hier vont leur servir de leçon pour qu’elles sachent qu’au sein du RHDP, il y a des femmes aussi qui peuvent répliquer ». Mariam Traoré, pire femme de l’année 2019 Bien que cette sortie ait défrayée la chronique, Mariame Traoré n’est pas à sa première sortie de ce genre. D’ailleurs le sobriquet  »Agnagami » (Mélanger tout en Malinké) lui colle bien à la peau.

Mariam Traoré députée RHDP de de Tengréla

« Lorsque Mariam Traoré lève la main pour intervenir sur un sujet tous les parlementaires s’interrogent sur ce qu’elle va dire de nouveau. Toutes ses interventions sont applaudies car nous n’avons pas le courage de dire ce qu’elle vient de dire. Elle dit haut et fort ce que nous refusons de dire. C’est pourquoi nous l’appelons  »Agnagami »», a expliqué un député.

Dans sa course à scandales, elle n’épargne personne. Après les femmes du PDCI-RDA, elle s’est attaquée à Henri Konan Bédié leur président. Recevant des femmes d’Abobo en juin, elle ne s’est pas privée de mettre le sphinx de Daoukro dans son panier à crabes. « Bédié à 70 ans, il est où? Est-ce qu’il vient à Abobo, il va à Tengréla? Il va à Man? Pour aller même à Man il faut qu’Alassane lui donne un avion pour arriver là bas. Pour aller au Gabon, il faut qu’on lui donne un avion. Il est assis à Daoukro. Moi même je suis voisine à Bédié, il ne va nulle part tchêkrôbalo Ndlr (il est vieux) », a-t-elle dit.

Mariam Traoré pire femme de l’année 2019

Selon elle, tous les collaborateurs du président du PDCI-RDA ne sont pas digne de foi : « Ce sont des opportunistes qui sont autour de lui qui croient que Bédié peut être candidat 2020. Moi je vous dit, Bédié ne sera pas candidat en 2020. S’il est candidat, on va le battre à plate couture », a signifié Mariam Traoré confiante.

«Je suis la même Mariame Traoré, je ne change pas ma manière», ajoute-t-elle fièrement. A en croire Agnagami, sa culture n’est pas d’insulter, mais elle s’érigerait désormais en défenseur des cadres RHDP notamment d’Alassane Ouattara, de Kandia Camara, de Dominique Ouattara, d’Hamed Bakayoko et d’Amadou Gon Coulibaly. «Qui compte s’attaque à eux, j’enlèverai mon écharpe de député et je descendrai dans la boue avec eux».

Mariam Traoré députée RHDP
Mariame Traoré (à droite) en compagnie de la ministre Mariatou Koné et de la sénatrice Chantal fanny et de la députée Belmonde

Dans le même mois de juin, à l’occasion d’une cérémonie de reconnaissance de la diaspora de la région des Savanes au Président Alassane Ouattara, à laquelle ont été conviés des imams, elle a prévenu que le pouvoir ne sera pas cédé en octobre 2020. « Je suis venue vous demander d’être soudés et unis. Si nous sommes soudés et unis vous allez voir. Ce pouvoir, nous allons l’échanger entre nos mains.

Mariam Traoré, pire femme de l’année 2019

Nous ne le remettrons pas. La seule personne qui dit que le pouvoir ne sera pas transmis est bien moi. Si 2050 arrive, on va s’asseoir et discuter à nouveau. Le pouvoir ne sera pas transmis. Relâcher ce pouvoir ne sera pas facile. C’est nous même qui nous fatiguons parce que nous ne nous aimons pas les uns les autres. Qu’est ce qui fait qu’il y a la haine entre nous ? J’ai besoin des Imams pour m’aider », a invité la députée.

En clair, elle demandait aux imams de ne pas laisser un non-musulman accéder à la magistrature suprême. Habituée des scandales, Mariam Traoré a fait beaucoup fait parler d’elle les années précédentes. Notamment le scandale qui l’a opposé à la chanteuse Affou Kéita concernant Gaoussou Koné ex-commandant de zone rebelle et celui de l’or dans sa circonscription électorale.

En effet, elle était accusée d’avoir pris une quantité d’or saisie par la police de Tengrela au cours d’un contrôle avec des orpailleurs clandestins qui se rendaient au Mali voisin. Pour se défendre, elle a affirmé que c’était une cabale montée contre elle pour la salir et insisté sur le fait qu’elle n’était ni de près, ni de loin concernée par cette affaire.

Roxane Ouattara

Mariam Traoré députée RHDP

  •  
    865
    Partages
  • 865
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Précédent

« La CDRP, plateforme politique non idéologique donne un réel espoir aux Ivoiriens » (Aka Ahizi)

Suivant

Côte d’Ivoire : Yasmina Aka et Gervinho, le Big Love ?

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *