Côte d’Ivoire : Les CEI locales de Sakassou et Taï dirigées par le RHDP

Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, président de la CEI

Les CEI locales de Sakassou et de Taï ont été installées. Elles sont, sans surprise, contrôlées par le RHDP et des alliés inattendus, comme le mouvement présidé par Kabran Appiah.

Les deux bureaux de la Commission électorale indépendante de Sakassou ont été installés , a constaté l’AIP sur place. Le présidents de la Commission électorale indépendante départementale , Alla Kouadio Augustin et sous préfectorale, Nouho Yao Soulemane ont été élus, mardi.

CEI locales de Sakassou et de Taï

Ils sont issus du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la Paix (RHDP). L’ensemble du corps préfectoral de Sakassou, à leur tête le Préfet Coulibaly Gando était présent à cette rencontre. L’équipe du Pr Yapo Yapo a supervisé ces élections.

A lire aussi. Réforme de la CEI : Le PDCI s’étonne d’être tenu responsable du blocage

La commission électorale indépendante (CEI) a procédé à l’installation des commissions électorales départementales et sous préfectorales de Taï et Zagné,a constaté l’AIP.

Le commissaire central, superviseur de la région du Guemon et du Cavally, chef de la délégation, Fernand Julien Gauze a présidé le vote des présidents et vice-présidents de la commission départementale de Taï et des sous-préfectures de Taï et Zagné. C’est par un consensus que les différents présidents ont tous été élus, a-t-on constaté.

Prestation de serment des membres de la nouvelle CEI. CEI locales Sakassou et Taï
Prestation de serment des membres de la nouvelle CEI

Par ailleurs, les responsables des CEI locales de Dimbokro et de M’Bahiakro sont connus. Deux missions de la CEI centrale de Ibrahime Coulibaly-Kuibiert ont procédé aux installations.

Afriksoir avec AIP

Côte d’Ivoire : La CEI a commencé à installer ses CEI locales contrôlées par le RHDP
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info