Côte d’Ivoire : L’EPP Konan Kouakoukro, au coeur de la nouvelle boucle du cacao ou l’échec de l’émergence

L’EPP Konan Kouakoukro, au cœur de la nouvelle boucle du cacao (7 km de Meagui) ou l’échec de l’émergence. Des images qui choquent au 21è siècle…

C’est un véritable SOS ! Ce n‘est pas ailleurs. C’est bel et bien en Côte d’Ivoire et les images donnent le tournis. A 7 km de Méagui, épicentre de la production du cacao en Côte d’Ivoire, EPP Konan Kouakoukro l’école que fréquentent les enfants des planteurs d’une  bourgade à proximité de la capitale du cacao ivoirien, qui concentre à elle seule le tiers de la production totale de cacao en Côte d’Ivoire, choque, fait pitié et interpelle.

EEP Konan Kouakoukro, à 7 km de Meagui, zone productrice de cacao
EEP Konan Kouakoukro, à 7 km de Meagui, zone productrice de cacao

Ouverte depuis 8 ans, cette école publique dénommée EPP Konan Kouakoukro est fréquentée par les enfants de près d’une trentaine de campements, enseignés par des instituteurs fonctionnaires de l’Etat de Côte d’Ivoire qui y travaillent dans des conditions misérables. Juste 2 logements de maîtres pour 6 classes contraignant la plupart des enseignants à loger à Méadji et à parcourir 14 km au quotidien, en bravant soleil et pluie, pour aller travailler.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Forces françaises et ivoiriennes construisent une école à Kouibly

Les classes sont juste des appatams en ruine que les parents sont obligés de renouveler chaque année. Les élèves n’ont que des table-bancs et des tableaux de fortune.  C’est donc un véritable SOS lancé aux pouvoirs publics. Afin qu’ils donnent leur chance à ces enfants, fils de planteurs aujourd’hui mais probablement de hauts cadres de demain.

En leur offrant une école digne de ce nom et en permettant aux enseignants affectés par l’Etat de travailler dans des conditions acceptables. Pitié et encore pitié pour cette école. Ces mômes ne demandent qu’à être instruits…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

Béoumi : Le Chargé de communication du maire mis aux arrêts

Read Next

« Bédié n’a jamais dit qu’il va contre le FPI dirigé par Affi » ‘Député PDCI)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *