Côte d’Ivoire : Le réseau des journalistes pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement se redynamise

réseau-des-journalistes-pour-leau-potable-lhygiène-et-lassainissement.

Au cours d’une Assemblée générale, qui a vu l’élection de la journaliste Solange Aralamon comme coordinatrice du Réseau des journalistes ivoiriens pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement (WASH-JNCI), les membres dudit réseau ont décidé de redynamiser leur structure. C’était le jeudi 5 décembre 2019 à la maison de la presse à Abidjan au Plateau.

 »Contribuer à garantir à tous, sans discrimination aucune, de l’eau potable en quantité et en qualité suffisante, une hygiène, un assainissement qui concourt à la santé et en l’épanouissement des êtres humains et la protection de l’environnement  », tel est l’objectif de WASH.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Des jeunes des partis politiques planchent sur un projet de financement public des campagnes

Selon Solange Aralamon, pour arriver à cet objectif en Côte d’Ivoire, il faut amener chaque journaliste du réseau à prioriser les questions liées à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement dans ses productions.«Je vous exhorte à vous approprier nos objectifs. Nous devons faire la promotion de nos activités a travers nos productions écrites, filmées ou radiophonique. C’est par ce procédé que nous pourrons faire le plaidoyer, ainsi, obtenir pour les populations vulnérables, une amélioration de leur condition de vie». A-t-elle dit

Le réseau des journalistes pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement se redynamise

Pour la nouvelle coordonnatrice de WASH-JNCI. C’est en diffusant les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement que notre organisation amènera les gouvernants à rendre régulièrement compte de l’évolution des politiques des services en la matière. Et surtout à les améliorer. Crée en 2013, WASH-JNCI a mené plusieurs activités en faveur des populations vulnérables sur l’étendue du territoire national. Des activités pendant la journée mondiale du lavage des mains à l’opération Eau potable  »SOS pour N’Zianouan. En passant par la journée des toilettes pour l’Ecole primaire publique Cocody 2 plateau Sud.

réseau-des-journalistes-pour-leau-potable-lhygiène-et-lassainissement.
réseau-des-journalistes-pour-leau-potable-lhygiène-et-lassainissement.

Ainsi que la sensibilisation et la communication sur l’hygiène au féminin WASH-JNCI a fait le tour. Outre les activités au niveau local, WASH-JNCI a pris part à des rencontres tels que les Ateliers WIN à Ouagadougou et à Lusaka. Le mandat du comité de coordination WASH-JNCI est désigné pour trois ans renouvelables une fois. Le coordinateur sous-régional est Alain Tossonou du Bénin, il a été reconduit pour un second mandat en 2019. WASH à pour siège social Accra au Ghana.

Roxane Ouattara

Côte d’Ivoire : « L’acquisition de certains actes administratifs reste toujours soumis aux pots-de-vin »

Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; Actualité africaine du jour; Actualité africaine

  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info