Côte d’Ivoire : Le PDCI refuse de mourir au Nord, tout sur la rencontre de Katiola

Le Centre culturel de Katiola, capitale de la région du Hambôl, a abrité, samedi 31 Aout 2019, la rencontre entre les responsables à la base et le secrétaire exécutif en chef du  Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Maurice Kakou Guikahué. La dernière de la série, après celle de la zone Sud à Abidjan, suivie de la zone Ouest à Daloa, ensuite de la Zone Ouest montagneuse à Duékoué, puis des zones Centre à Daoukro et Est à Abengourou.

Les militants attendus sont arrivés par centaines de toutes les régions du Grand Nord pour faire chorus autour du vice-président Ouassenan, président de la Coordination des vice-présidents du PDCI-RDA. De quoi réjouir le président du comité d’organisation, le colonel-major Yao Touré. Aussi, a-t-il rendu hommage à ses frères et sœurs militants du PDCI-RDA qui ont bravé de longues distances pour assister à la réunion.

« Soyez félicités et remerciés pour cette mobilisation. Notre parti a été souvent donné pour mort dans cette partie septentrionale de la Côte d’Ivoire. Mais votre présence en ce 31 août 2019 est la preuve que le PDCI-RDA vit et vivra dans le nord de la Côte d’Ivoire. Le PDCI-RDA n’est pas une mode qui passe, le Pdci est le parti bâti sur du roc  par le père fondateur, Son Excellence feu le président Félix Houphouët Boigny, et aujourd’hui tenu par son digne héritier, le président Henri Konan Bédié, homme de paix, homme clairvoyant, avant-gardiste dont la hargne et la détermination ne sont altérées ni par le temps ni par les épreuves ni par les trahisons dont il a souvent été l’objet ».

A lire aussi : Triste mobilisation du RHDP à Katiola, contre la présence de Soro dans la ville

Yao Touré a saisi l’occasion pour faire un bref rappel de l’histoire. « N’est-ce pas à Korhogo que le père fondateur de la Côte d’Ivoire et le patriarche Péléforo Gon Coulibaly ont scellé le pacte qui devait permettre à Houphouët-Boigny de devenir député et ouvrir ainsi le chemin pour le Pdci-Rda d’aujourd’hui ? Merci de croire au PDCI-RDA et aux valeurs éternelles qu’il est appelé à transmettre de génération en génération, c’est-à-dire le vrai développement de la Côte d’Ivoire basé sur l’égalité des chances et la participation de tous et non le rattrapage ethnique ». Pour lui, « la zone nord ne trahira jamais le PDCI-RDA. Car elle a contribué à créer ce parti. Ce n’est pas nous, les « enfants » de Gon Coulibaly qui allons trahir ce qu’il a scellé. L’homme du nord est un homme de parole, il est fidèle à la parole donnée ».

Militants du PDCI du Nord, a-t-il terminé, « je voudrais vous demander de tenir bon, de ne pas faillir malgré les chants des sirènes, malgré les pressions et autres séductions de tous genres, malgré les menaces de retraits des tabourets, tenez bon, car il fera bientôt jour pour que le PDCI vous distribue de bons et moelleux fauteuils à la place des tabourets pourris d’aujourd’hui. Vive le PDCI-RDA, le vrai parti libérateur et bâtisseur d’une Côte d’Ivoire de progrès pour tous et de bonheur pour chacun ». La rencontre s’est poursuivie par le message du secrétaire exécutif en chef, Pr Maurice Kakou Guikahué, l’intervention des porte-parole des Districts du Denguélé, du Hambôl, des Savanes et du Woroba.

Une motion à l’endroit d’Henri Konan Bédié a été lue par Ali Bakayoko, de la délégation communale de Séguéla. L’élection des secrétaires de sections. Le Général Ouassenan a fait une brève intervention suivie des mots de remerciements adressés par le député de Boundiali, Doulaye Coulibaly, à tous les vice-présidents du PDCI dans le Nord ainsi qu’au secrétaire exécutif, Jean Louis Billon, qui tous, ont œuvré activement à la réussite de l’organisation de la réunion. Après la synthèse des travaux faite par M Séri Bi Guessan, secrétaire exécutif chargé des délégations et des sections, Pr Maurice Kakou Guikahué a levé la séance, non sans avoir fait des recommandations et prodigué des conseils aux secrétaires de sections de Katiola.

DIARRASSOUBA SORY

Ph d’archives

  •  
    206
    Partages
  • 206
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : Sylvestre Emmou et Mambé se battent à propos d’un espace autour de l’abattoir

Read Next

Côte d’Ivoire : Nouvelle fronde contre Siaka Ouattara qui a « transformé le MFA en champ familial »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *