Côte d’Ivoire : La Yôrôgang se déchire moins d’un mois après la mort de DJ Arafat

DJ Arafat le 16 avril 2019

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, Arnaud Jaguar, manager de DJ Arafat a annoncé officiellement le samedi 7 septembre 2019 son départ de la Yôrôgang, structure de son artiste.

«Cest avec regret, que j’annonce officiellement au monde entier que je quitte la yôrôgang pour éviter beaucoup de chose» Selon l’artiste, ce n’est pas à cause des menaces de qui que ce soit notamment d’Ali le code qui l’accuse d’avoir empoché la somme de cinq millions de francs CFA qui était destinée à la structure de l’artiste DJ Arafat. « Je quitte la yôrôgang, pas parce qu’on me le demande, mais parce que je veux respecter la mémoire de mon artiste.

A lire aussi : « Aucun don de 5 millions FCFA n’a été fait à la Yôrôgang » (Manager DJ Arafat)

C’est nous qui devons aider à perpétuer les oeuvres de DJ Arafat. Des personnes me reprochent de ne pas être à la hauteur, je ne suis pas gros, je suis mince, je suis un bon à rien et pour cela, je ne peux pas gérer la Yôrôgang. Je n’ai pas dit que je peux gérer la structure, mais la seule personne qui m’a fait entrer dans la Yôrôgang c’est DJ Arafat et il n’est plus de ce monde», a expliqué Arnaud Jaguar.

Après son direct, Ali le Code son accusateur a réagit : « Arnaud, tu ne quittes pas la yôrôgang, on te vire. Les cinq millions revenaient de droit à la yôrôgang. On doit faire des tournées dans le monde entier pour pérenniser l’œuvre de Arafat. Avec quoi on va se déplacer ? Tu as pris tout l’argent, c’est de ça qu’il s’agit. Je n’ai pas soif d’argent. Je porte une montre de plus de 5 millions et donc je n’ai pas faim. Bye manadja ».

Décidément, les palabres entre les éléments de la yôrôgang depuis l’inhumation de leur chef ne finissent pas. Arnaud Jaguar, celui que les mélomanes de la musique coupé-décalé avaient accusé de régler des comptes après la mort de l’artiste est mis en cause dans une affaire de détournement de la somme de cinq millions destinée à la yôrôgang par Ali le code, un élément de la structure. DJ Arafat, patron de la yôrôgang et roi du coupé-décalé est décédé suite à un accident de circulation le lundi 12 août 2019. Il a eu droit a un hommage national où l’État ivoirien a décaissé 150 000 millions de francs CFA pour ses obsèques.

Roxane Ouattara

Côte d’Ivoire : 5 millions CFA des funérailles de DJ Arafat divisent la Yôrôgang
  •  
    178
    Partages
  • 178
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info