Côte d’Ivoire : La traque d’Hamed l’éléphant de Guitry par les agents des eaux et forêts, a commencé

Hamed l’éléphant qui sème la panique à Guitry dans la région du Lôh Djiboua à Divo sera capturé. L’information a été donnée le mercredi 9 septembre 2020 par le ministère des Eaux et Forêts de Côte d’Ivoire par la direction de la police forestière et de l’Eau.

«La deuxième équipes d’agents de la Direction de la Police Forestière et de l’Eau de Côte d’Ivoire, sur les ordres du Colonel Oka Yao Raphaël premier responsable de cette Direction déjà sur le terrain à Guitry. L’éléphant appelé Hamed par la population de la région de Divo sera au Zoo d’Abidjan le mercredi ou le jeudi 10 septembre 2020», a noté la publication de la direction de la police Forestière et de l’Eau.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Deux éléphants dans des plantations à Sahué Carrière depuis 2 ans, Alain Donwahi indifférent ?

Pour rappel, l’éléphant du nom d’Hamed, sème la panique depuis quelques années dans la ville de Guitry, une localité du Sud-ouest de la Côte d’Ivoire.Afriksoir.net a appris par une source proche du ministère des Eaux et Forêts de Richard Alain-donwahi le dimanche 6 septembre 2020 que le pachyderme sera capturé.Selon notre informateur, l’opération va se dérouler selon un chronogramme arrêté avec un expert britannique de capture d’éléphant. Elle était prévue se tenir depuis longtemps.

Hamed l’éléphant sera capturé

Mais « la situation de la Covid-19 a retardé l’opération depuis le mois de mars. La spécialiste venue en repérage au mois de février/mars n’a pu être disponible, car venant d’Afrique du Sud », en raison de la fermeture des frontières relatives aux mesures de restriction pour prévenir la maladie, explique-t-il. « Nous le mettrons au zoo jusqu’à ce qu’un sanctuaire identifié puisse terminer son aménagement. L’enclos construit au zoo est prêt à le recevoir depuis le mercredi 2 septembre 2020», avait précisé la source.

traque Hamed éléphant Guitry
Les agents des eaux et forêts

A l’en croire, les vidéos devenues virales montrant l’animal arpentant les pistes de la ville, détruisant tout sur son passage, et parfois s’attaquant à des résidents sous l’œil amusé de la foule, datent de quelques années apparemment. Rappelons-le, Guitry n’est pas la seule localité ivoirienne tourmentée par la présence d’éléphants sur son sol. Le village de Sahué Carrière dans la sous-préfecture de Gomon (Sikensi) ne cache pas son inquiétude face à la présence de ces pachydermes, qui non seulement détruisent les récoltes et les plantations, mais qui menacent la vie des planteurs qui ont abandonné leurs champs de peur de se faire tuer.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

« Que les autorités nous viennent en aide » a supplié récemment le chef du village, Miéssi Ayo Joseph, l’âme en peine, et au bord du désespoir devant le mutisme absolu du gouvernement. Une peur aggravée par l’incapacité des autorités ivoiriennes à procéder à l’enlèvement de ces molosses dont les démarches auprès du sous-préfet de Gomon, du préfet de Sikensi et des responsables du cantonnement des Eaux et forêts de Gomon sont restées jusqu’à présent lettre morte, selon les villageois.

Roxane Ouattara

traque Hamed éléphant Guitry. traque Hamed éléphant Guitry

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Précédent

Côte d’Ivoire : “Les ennuis judiciaires de Gbagbo et Blé Goudé ne font que commencer” (Partisan RHDP)

Suivant

“Une région importante en raison de son potentiel agricole” : Quand Ouattara reconnait enfin l’importance du Moronou à 50 jours de la fin de son mandat

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *