Côte d’Ivoire : La théâtralisation du deuil de Charles Diby a déjà commencé

Depuis l’annonce de son décès, la maison du président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC), Charles Koffi Diby ne désemplit pas. Le mardi 10 décembre 2019, une forte délégation de son nouveau parti, le RHDP, conduite par plusieurs hauts responsables dont, la ministre Kandia Camara, ont présenté leurs condoléances à la famille. Deuil de Charles Diby

Décédé, le 7 décembre 2019, en attendant les funérailles de Charles Koffi Diby, la présentation des condoléances se poursuit au domicile du défunt. C’est dans cette optique qu’une forte délégation du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), conduite par la ministre Kandia Camara est passée le mardi 10 décembre au domicile du défunt, par ailleurs, vice-président du RHDP.

A lire aussi : « Charles Diby a juste perdu l’appétit, il n’est pas malade » (Proche)

Elle était accompagné par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du parti, le ministre Bruno Koné, Adama Bictogo, la ministre Mariatou Koné, Jeanne Peuhmond et plusieurs autres responsables, laissant penser à une théâtralisation. Chacun veut montrer ses liens très forts avec le défunt et son affection. Les hommages et les éloges ne tarissent pas à l’égard de cet ex-cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

D’apparence effondrée, visage grave, Kandia Camara affirme, « c’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le rappel à Dieu de notre frère, grand commis et serviteur de l’État, Charles Diby Koffi, membre du conseil politique du RHDP. Nous avons perdu un grand homme. C’est pourquoi, au nom du RHDP et de son président SEM Alassane Ouattara, nous sommes venus partager la peine de son épouse, de ses enfants et de ses proches. Que son âme repose dans la paix du seigneur ».

Deuil de Charles Diby

Adama Bictogo, directeur exécutif du parti d’Alassane Ouattara abonde en ces termes : « au-delà de la politique, c’était un homme dont l’humanisme est légendaire. Personnellement, j’avais des relations particulières avec le président Diby. Je suis allé avec lui, passer un séjour à Bouaflé. Je suis l’une des dernières personnalités politiques avec laquelle il a échangé longuement. J’ai passé 6 heures avec lui ; nous étions deux dans la cabine ».

Charles Koffi Diby le 17 novembre 2017
Charles Koffi Diby le 17 novembre 2017

« J’ai encore en mémoire sa présence au conseil politique du RHDP le 22 juillet. C’est d’abord, une double perte, personnelle, politique. Mais il a été un grand serviteur de l’Etat. C’est la Côte d’Ivoire qui perd un de ses dignes fils. Notre présence sera continue, le RHDP sera présent. Le RHDP participera à toutes les étapes parce qu’il était vice-président du RHDP, il était membre du conseil politique. Le RHDP se tient à leur disposition », a-t-il rassuré.

Le lundi 29 avril 2019 Charles Koffi Diby, avait viré au RHDP, la coalition au pouvoir à la surprise générale. Alassane Ouattara, président du RHDP venait de le nommer comme membre du conseil politique du parti unifié. Il avait été nommé ainsi que 22 autres personnes comme membres du conseil politique du RHDP. Il était également membre du bureau politique du PDCI malgré son appartenance au RHDP. Il fait partie avec Robert Beugré Mambé, le gouverneur du District d’Abidjan, des personnalités qui étaient parties au RHDP mais toujours à jour de leur cotisation au PDCI d’Henri Konan Bédié.

Ce pilier du PDCI a traversé la scène politique ivoirienne, notamment en tant que ministre de l’Économie et des Finances sous Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara. Ce technocrate, mort à 62 ans, a fait carrière dans la finance, avant d’obtenir son premier poste gouvernemental en 2005 en tant que ministre délégué chargé de l’Économie et des Finances sous l’ère Gbagbo. Le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) lui confiera les pleines fonctions de ministre dans le même département deux ans plus tard.

Karina Fofana

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Read Previous

« Même Si la CEI ne change pas, le PDCI ira aux élections » (Guikahué)

Read Next

Côte d’Ivoire : Le Général Ouassénan reçoit la plus haute distinction de l’Académie mondiale de taekwondo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *