Mariatou Koné à André Silver Konan : « Continuez votre job d’éveilleur de consciences, nous en avons besoin »

Rachel Gogoua, Mariatou Koné et André Silver Konan, le jeudi 20 février 2020 à l'hôtel Azalaï de Marcory à Abidjan

Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté a adressé ses vifs encouragements à l’analyste politique, le journaliste-écrivain André Silver Konan, engagé dans l’éveil des consciences des masses africaines.

Elle le lui a publiquement exprimé, en marge d’un atelier organisé, à Abidjan, à l’hôtel Azalaï de Marcory, le jeudi 20 février 2020. « Continuez votre job d’éveil des consciences. Vous avez tous mes encouragements. Nous en avons besoin, en tout cas au niveau des décideurs », a déclaré Mariatou Koné à André Silver Konan, en présence de Rachel Gogoua, présidente du Groupe des organisations féminines pour l’égalité homme-femme.

A lire aussi : Mariatou Koné : « Les signaux qui proviennent de la classe politique nous inquiètent »

Cette dernière n’a, de son côté, pas tari d’éloges à l’endroit de l’éveilleur de consciences. « Je te suis beaucoup, mon fils, je trouve en effet que tu es l’un des rares journalistes ivoiriens à être véritablement indépendant vis-à-vis des partis politiques », a déclaré Gogoua. En retour André Silver Konan a fait savoir à Mariatou Koné, qu’elle est « l’une des ministres du gouvernement avec d’autres, qui méritait (son) respect. Continuez à être du côté des masses », a souligné ASK.

André Silver Konan, un actif de l’éveil des consciences des masses africaines

Qui a aussi adressé ses vives félicitations à Rachel Gogoua, l’une des doyennes du mouvement féministe en Côte d’Ivoire. André Silver Konan était cependant invité à intervenir à un atelier du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) présidé par Mariatou Koné. Une rencontre organisée donc en collaboration avec l’Organisation des Nations-Unies pour la science et la culture (Unesco) et le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (Unicef).

Le thème de cet atelier était : « Les jeunes comme moteurs de prévention des discours de haine et des conflits socio-politiques et communautaires ». Plusieurs personnalités, comme Vincent Toh Bi, préfet d’Abidjan, ont ainsi rehaussé de leurs présences, cette cérémonie. Qui a réuni des influenceurs du Web ivoirien, des activistes de la société civile, et enfin des jeunes responsables de partis politiques ou d’associations.

Elvire Ahonon

ministre Mariatou Silver Konan

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info