Côte d’Ivoire : La FIFA demande l’arrêt du processus électoral à la FIF

Le feuilleton de l’élection pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) n’est pas près de finir. Après le rejet de la candidature de Didier Drogba, la FIFA a demandé l’arrêt du processus électoral le vendredi 18 août 2020.

«La FIFA demande l’arrêt du processus électoral à la FIF», l’information a été donnée à la FIF par un courrier de l’instance dirigeante du Football international selon une source proche de la FIF. De fait, dans une note adressée à tous ceux qui ont fait acte de candidature le jeudi 27 août 2020, il leur a été notifié la recevabilité ou l’irrecevabilité de leur candidature. La candidature de Didier Drogba, ex-capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire a été rejetée.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : La candidature de Didier Drogba à la FIF finalement rejetée

«(…) Drogba Tebily Didier Yves ne remplit pas toutes les conditions d’éligibilité en l’occurrence la présentation de sa candidature par au moins huit membres actifs; qu’il convient de rejeter la candidature de Drogba Tebily Didier Yves», a signifié la note d’information transmise aux candidats. Selon la décision, la commission électorale a informé les candidats qu’ils disposent d’un délai de cinq jours ouvrables à compter de la date de réception de la présente décision pour saisir la de recours.

La candidature de Didier Drogba rejetée

Notons que la candidature de Didier Drogba depuis le début du processus électoral de la présidence de la FIF est au centre de nombreuses polémiques.René Diby, le tout premier président de la commission électorale avait validé la candidature de Didier Drogba, de Sory Diabaté et d’Idriss Diallo le dimanche 9 août 2020 après des travaux. Cette décision visiblement n’était pas du goût de tous. Dans un communiqué, Sidy Diallo, président sortant avait suspendu le processus électoral.

“Drogba Tebily Didier Yves ne remplit pas toutes les conditions d’éligibilité en l’occurrence la présentation de sa candidature par au moins huit membres actifs; qu’il convient de rejeter la candidature de Drogba Tebily Didier Yves”

Dans un courrier de la FIFA adressé à la FIF le vendredi 22 août 2020, l’instance dirigeante du football international a annulé la prochaine assemblée générale de la FIF. Elle répondait ainsi au comité d’urgence qui avait suspendu le processus électoral. Alors pour la FIFA «Le comité d’urgence de la FIF n’est pas compétent pour suspendre le processus électoral de la FIF, que ce dernier est donc toujours en place et qu’il doit reprendre sans délai ».

FIFA arrêt processus électoral. Didier Drogba primé en France le dimanche 19 mai 2019
Didier Drogba primé en France le dimanche 19 mai 2019

La FIFA demande l’arrêt du processus électoral à la FIF

Pour la FIFA donc, la commission électorale au regard des textes qui régissent la FIF « a pour mission d’organiser et de superviser la procédure électorale de la FIF et de prendre toute décision y relative ». Alors que la question du rejet de la candidature de Didier Drogba faisait débat, la commission électorale de la FIF dirigée par Renée Diby avait étudié et validé les candidatures de Didier Drogba, de Sory Diabaté et de Idriss Diallo.Le nouveau président Ernest Kaunan a donc rejetée la candidature de Didier Drogba pour défaut de présentation de sa candidature par au moins huit membres actifs.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Didier Drogba a officiellement déposé le samedi 1 août 2020 sa candidature à la présidence de la FIF. Accompagné par une foule, Didier Drogba avait promis contribuer à la renaissance du football ivoirien. «Ce n’est pas tant être président de la FIF qui m’intéresse, mais c’est la mission qui lie cette fonction. Notre football va mal (…) nous-nous engageons à contribuer à la renaissance du football ivoirien. Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l’édifice, au renouveau et au développement du football ivoirien” avait-il dit ce jour-là.Avec ce nouveau rebondissement, le feuilleton de l’élection de la présidence de la FIF n’est pas prêt de finir.

Roxane Ouattara

  •  
    65
    Partages
  • 65
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

“Le 3è mandat de Condé et Ouattara sont de nouvelles formes de coup d’Etat” (France Info)

Suivant

Côte d’Ivoire : L’OIDH recommande le bon ton sur les réseaux sociaux à la présidentielle 2020

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *