Côte d’Ivoire : La famille de l’Ordre des experts-comptables s’est agrandie

Ordre des Experts-Comptables

Les nouveaux diplômés d’expertise comptable 2019-2020 ont été présentés officiellement à leurs pairs de l’Ordre des Experts-Comptables (OEC). C’était le 13 février 2020 au cours d’une activité dénommée « première matinale 2020 » initiée par l’OEC dans l’un des hôtels à Cocody-Abidjan (Côte d’Ivoire).

De plus, des échanges ont eu lieu autour du thème « innovations fiscales et modernisation de l’économie : comprendre l’annexe fiscale 2020 et le statut de l’entreprenant (Ohada) ». Vassogbo Bamba, directeur de cabinet adjoint, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly a indiqué que ce thème était d’actualité :

A lire aussi : Côte d’Ivoire : « Pas de baisses importantes de charges fiscales dans la loi de finances 2020 »

« La mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de notre économie implique une conjugaison de l’expertise de toutes les parties prenantes. C’est pourquoi, le thème de cette matinale a vocation à mieux éclairer les acteurs sur les opportunités et s’inscrit parfaitement dans le rôle de sentinelle et de créateur de confiance de votre profession », a fait savoir le représentant du ministre Adama Coulibaly.

Il a annoncé l’opérationnalisation prochaine d’une plateforme de la Direction Générale des Impôts (DGI) relative au dépôt en ligne des états financiers, à laquelle l’OEC prend une part active. « Conjuguée aux déclarations fiscales et au paiement en ligne, devrait contribuer à la fiabilisation des informations financières et économiques des parties prenantes », a-t-il estimé.

Ordre des Experts-Comptables bien pour une digitalisation

Selon Vassogbo Bamba, le ministère encourage l’instance ordinale à s’engager résolument dans le processus de digitalisation, source de productivité et d’efficacité. « La conception d’une plateforme propre à la profession permettra de mieux réguler votre profession. Elle permettra également de faciliter la transmission rapide et sécurisée d’informations ou de données authentifiées (par vos membres) avec les partenaires que sont la DGI, les Banques et Etablissements Financiers, le CEPICI, la CNPS et autres partenaires financiers », a-t-il indiqué.

Drissa Koné, président de l’OEC a pour sa part estimé que la profession comptable est sollicitée pour contribuer au développement d’un pays surtout comme le nôtre. « Nous accompagnons à partir des activités informelles à celles formalisées afin que chacun puisse jouer pleinement sa part dans le processus de développement du pays », a souligné le président.

Avant d’ajouter « le 20 février 2020, nous aurons une séance de travail avec notre ministère de tutelle, ça sera l’occasion pour l’Ordre de faire partager notre vision », a dévoilé le premier responsable de l’Ordre des Experts-Comptables. Il est à noter que l’Odre des Experts-Comptables prévoir la construction de son siège social et bientôt ça sera la pose de la première pierre.

Charles Yokoli

Côte d’Ivoire : Les experts-comptables à l’ère de la digitalisation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info