fbpx

Côte d’Ivoire : Hommage à Ouattara à Ferké ou le meeting de la peur du RHDP (Opinion)

Amadou Gon Coulibaly le 27 juillet 2019 à Ferké

Le samedi 27 juillet 2019, pour la troisième fois en quelques mois Ferkessédougou a abrité une cérémonie de reconnaissance et d’hommage des « populations du grand Nord » au chef de l’État, président du RHDP. Cette énième cérémonie initiée par les cadres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) originaires des régions du Nord de notre pays est prévue à Ferkessédougou, chef-lieu de la région du Tchologo.

Les cadres du RHDP en sont à leur troisième meeting, et sans doute pas le dernier, à Ferkessédougou, dont le député se trouve être un certain Guillaume Soro ayant dit niet au RHDP et ayant aussi affiché ses ambitions présidentielles en 2020. Ce troisième meeting donc n’est pas une simple cérémonie, mais bien une manifestation qui cache bien une peur. Et pour cause. Le premier meeting à Ferkessédougou, dit de reconnaissance des populations du Nord au président de la République Alassane Ouattara, a eu lieu le 14 avril 2018, au moment où le RHDP, en tant que parti politique, n’était pas encore né.

Tout le monde était encore ensemble dans le regroupement RHDP, quoi que les velléités de prendre les autres au dépourvu pour les mettre dans ce qui deviendra un parti politique unifié, ne manquaient pas. Ce meeting était donc la copie de la mode qui commençait à prendre pied un peu partout. Le meeting était pour dire que « tout le Nord était aux côtés du Chef de l’Etat Alassane Ouattara ». Le deuxième meeting qui a été organisé par les mêmes initiateurs, le 30 mars 2019, s’est tenu dans un autre contexte. A la naissance du RHDP,, le 26 janvier 2019, Guillaume Soro alors député de Ferké et président de l’Assemblée Nationale avait refusé d’y entrer.

En février 2019, il fut poussé à « libérer le tabouret » de la présidence de l’Assemblée Nationale par démission. De fait, Soro, qui aussi avec lui des élus majoritairement du Nord, a pris ses distances vis-à-vis du RHDP et mieux, entrepris de faire le tour du Nord pour expliquer comment il est parti du perchoir et comment il est traité désormais après ce qu’il a fait pour l’installation du pouvoir actuel.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Ce que Yasmina Ouégnin et Moriféré ont dit au 1er meeting-test de l’opposition parlementaire

Sa tournée a réellement grignoté dans cet électorat du Nord. Au point que le meeting du 30 mars paraissait nécessaire aux yeux de ses initiateurs pour démontrer au Chef du RHDP, le président de la République que le non et le départ du désormais ex-président de l’Assemblée Nationale n’entache en rien l’ardeur de soutien de toutes les populations du Nord et particulièrement de Ferké.

Peur et menaces !

Que dire de ce troisième meeting organisé le samedi 27 juillet 2019 par les mêmes cadres et dans la même ville de Ferkessédougou ? D’aucuns pourraient dire que c’est un meeting de plus, sinon un meeting de plus, mais pour faire plaisir à un mentor, rien ne saurait être de trop. En tout cas, chez ces cadres RHDP qui auront mis les moyens qu’il faut et qu’il ne faut pas pour remplir les lieux du meeting. Pour la circonstance, des gens partis d’Abidjan sont arrivés par avion et d’autres sont partis de toutes les régions du pays aux frais de la princesse pour faire réussir le meeting de mise en garde. En effet, à ce meeting, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a donné un message on ne peut clair aux uns et aux autres.

« Distingués chefs traditionnels, de communautés et de guides religieux, ensemble nous sommes plus forts, ensemble nous pouvons lever dans la cohésion et la fraternité les obstacles au développement économique et social. Ensemble, nous pouvons apporter un message de cohésion et de paix à la Côte d’Ivoire. Ensemble tout devient possible, parlez donc à vos enfants. Oui, sachons garder raison, et il faut dire à tous que chacun doit contenir dans ses comportements, chacun doit contenir ses ambitions dans les limites du tolérable et du raisonnable. Ici à Ferkessédougou, je veux le dire tout net, tant qu’il s’agit de discuter sur les questions essentielles de la vie de la nation, le président de la République et son gouvernement resteront toujours ouverts au dialogue mais aucune manœuvre politicienne ou dilatoire visant à installer le désordre dans ce pays ne sera tolérée ».

Ce seul pan de son discours en dit long. Il ressort à la fois le doute et la menace. Doute, parce que malgré tout ce qui se dit et se fait contre les sorties de Soro dans cette région, l’ex-PAN a encore et toujours des partisans beaucoup plus nombreux que les laudateurs ne le disent. Mieux, à défaut d’arracher le Nord au RHDP (ce qui serait du reste très difficile), l’ex-SG des Forces Nouvelles a mis en place une stratégie qui peut couper beaucoup d’herbes sous les pieds du RHDP dans cette partie du pays sur lequel il compte pourtant bien plus.

« Le meeting et la menace faite ce 27 juillet devraient refroidir les ardeurs des uns et des autres à voler dans les plumes du RHDP »

De quoi faire perdre le Nord au parti présidentiel. Sinon, comment comprendre que pour démontrer qu’on maitrise ce jeune qui a osé dire non, l’on mobilise avec de grands moyens toutes les 11 régions du Grand nord, là où seule la région du Tchologo devrait se mobiliser ? Le meeting de ce samedi est celui qui devrait effacer sinon diluer la peur qui ronge de l’intérieur. Quelles sont les ambitions raisonnables et tolérables et quelles sont celles qui ne le sont pas ?

Avoir de l’ambition est-il forcément synonyme de manœuvre politicienne ou dilatoire visant à installer le désordre dans ce pays ? Le message qui a tout l’air d’une mise en garde s’adresse sans aucun doute à tous ceux dont les activités politiques ne vont pas dans le sens voulu par le RHDP. Le meeting et la menace faite ce 27 juillet devraient refroidir les ardeurs des uns et des autres à voler dans les plumes du RHDP. Y parviendra-t-il ? Qu’en sera-t-il quand Soro reviendra et entreprendra une autre tournée ? C’est une autre paire de manches.

E.P

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info