Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko promet de renforcer la sécurité

Le ministre ivoirien de la Défense Hamed Bakayoko, s’adressant aux populations d’Abobo le mercredi 8 janvier a promis de « renforcer la sécurité » dans cette commune située au nord du district d’Abidjan.

Hamed Bakayoko, maire de ladite municipalité, l’une des plus grande d’Abidjan après celle de Yopougon, a même a assuré que tout ira vite dans la protection et la sécurisation des administrés. « Vous allez voir à quel point on va accélérer … », a-t-il affirmé, révélant les mesures qu’il a prises en vue de tranquilliser les habitants.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Désordre dans le secteur de la sécurité privée

Abobo à la fois cité dortoir et commerciale est réputée pour l’insécurité qui y règne depuis de longues années. Après la crise post-électorale qu’a connue la Côte d’Ivoire en 2010-2011, la commune a connu l’avènement des « enfants microbes » autrement dits « en conflit avec la loi », acteurs de la délinquance juvénile.

Selon l’ancien ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, il a rapproché de lui outre le commissaire Sangaré, son ancien chef de Sécurité, le commissaire Harding, patron des unités d’intervention. « Même si on n’a rien, le peu qu’on a, qu’on ne vienne pas nous dépouiller », a-t-il ironisé, faisant imaginer le caractère drastique des prochaines dispositions sécuritaires pour ce quartier.

Financement des projets

Le ministre-maire a par ailleurs assuré les usagers et résidents d’un volet solidarité de son action de développement social. 1000 jeunes recevront 5000 millions pour le financement de projets. Ils seront « encadrés, suivis » et un « bilan » de leurs activités sera fait à terme.

Sur la plate-forme de services de la mairie, l’aide aux hommes et femmes est une priorité. Les courriers y afférents sont « déjà identifiés » et les montants affectés.

Voeux du maire

Hamed Bakayoko qui faisait ses voeux de « très bonne et heureuse année 2020 » au personnel municipal, et à la population en général, en a profité pour le « féliciter ». Entre autres mots d’espoir, il scrute « une année importante pour la Côte d’Ivoire, une année de bonheur et de prospérité pour Abobo ».

  •  
    28
    Partages
  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Précédent

Côte d’Ivoire : Les femmes du marché de la Riviéra-palmeraie, ravagé par un incendie, appellent au secours

Suivant

Côte d’Ivoire: Voici comment les prisonniers de la MACA se sont opposés à une extraction de Lobognon et Soul To Soul

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *