Côte d’Ivoire : Grogne contre les poseurs de ‘’sabots’’

Remorqueur de véhicule

Certains habitants du quartier Sicogi 2 se sont offusqués du comportement des agents de la mairie, samedi 02 novembre 2019 dernier. Des agents du service technique se sont rendus dans la mi-journée dans ce quartier pour mettre des sabots aux véhicules avant d’en remorquer d’autres.

Cette situation a créé un climat malsain entre les agents et des riverains qui n’ont pas compris cette intrusion qui s’est faite sur fond d’escroquerie. Pour un quartier d’habitation où les populations propriétaires de véhicules ont l’habitude à se garer sur la voie publique, les agents sont arrivés et ont mis des ‘’sabots de Denver’’ sur les différents véhicules. Il est reproché aux riverains  d’avoir stationné sur les pavés destinés aux passages piétons.

A lire aussi : Mairie de Koumassi : Le « trou de 7 milliards FCFA » découvert par Bacongo est un gros bluff, voici toute la vérité

«C ‘est vers la fin de la mandature du Maire N’Dohi que ces pavés ont été installés sur l’axe carrefour Lavage – Foyer des jeunes. Mais, jamais la Mairie n’est venue faire une sensibilisation pour demander aux propriétaires de véhicules de ne pas garer dessus. Mieux, il n’existe aucun panneau de signalisation. Les agents de la mairie sont venus nous prendre de l’argent en mettant les sabots, c’est une escroquerie qui dit pas son nom », a dit stigmatisé un riverain, victime de cette pratique, sous le couvert de l’anonymat.

«Si tu ne veux pas qu’on remorque ta voiture, tu donnes quelque chose et on te laisse», s’est-il indigné. Cette opération à l’intérieur d’une zone d’habitation n’a pas manqué de provoquer une vive protestation des riverains de l’axe ‘’Carrefour Lavage – Foyer des jeunes’’ situé à la Sicogi 2. Tout en dénonçant les abus consécutifs aux immobilisations de véhicules par ce système de type ‘’Sabots Denver’’, les victimes en appellent à la vigilance du Maire Ibrahim Cissé Bacongo pour éviter que des brebis galeuse ternissent l’image de la mairie.

Jointe au téléphone, une source à la mairie de Koumassi a reconnu que le service sabots existe bel et bien comme dans d’autres telles qu’Adjamé, Plateau, Marcory etc. Cependant, elle a précisé que la mairie est en partenariat avec une entreprise privée pour le remorquage des voitures pour l’assainissement de la commune. Et d’ajouter que si les propriétaires des véhicules garent sur les emprises de chaussée, le service sabot se verra dans l’obligation de donner une contravention à ceux qui seront pris dans ce cas. Aussi a-t-elle précisé qu’il n’y a pas eu de sensibilisation auprès des usagers parce qu’ils sont sensés le savoir.

Réponse à Cissé Bacongo à propos du trou de 7 milliards FCFA : « Un maire n’est pas un gnambro »
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info