Côte d’Ivoire : Grève des élèves au lycée Djibo Sounkalo de Bouaké pour dire non aux frais annexes

Grève des élèves au lycée municipal Djibo Sounkalo de Bouaké

La rentrée scolaire 2019-2020 qui a officiellement démarré le lundi 9 septembre 2019 sur l’ensemble du territoire ivoirien a été perturbée au Lycée Djibo Sounkalo de Bouaké ce mercredi 9 octobre 2019. Et pour cause, les élèves s’opposent au paiement des frais annexes.

L’on a assisté à une grève ce mercredi 9 octobre 2019 dans le secteur de l’éducation nationale à Bouaké. Des élèves du Lycée Djibo Sounkalo ont décidé d’observer un arrêt de cours dans leur école, pour dénoncer le paiement des frais annexes. En effet, l’administration a conditionné l’accès aux salles de classes au paiement des frais annexes.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : La Cosefci appelle « l’ensemble des instituteurs » à rejoindre la grève des enseignants

Ils ont quitté les salles de classes pour manifester leur mécontentement face à ce qu’ils ont qualifié de vol. « Nous sommes fatigués de payer ces frais annexes que nous jugeons exorbitants. Malgré le paiement, nous travaillons dans des mauvaises conditions. Il n’y a pas suffisamment de tables-bancs, nous sommes souvent assis quatre par table. Les effectifs sont pléthoriques dans les salles », a déploré l’élève Traoré en classe de terminale.

Cette perturbation des cours dans cet établissement survient un mois après le début de l’année scolaire 2019-2020 et deux jours après celle des élèves du Lycée municipal d’Adiaké. En effet, ceux-ci sont rentrés en grève le lundi 7 octobre 2019, en organisant une marche à travers les rues pour dénoncer le manque de salles de classe.

Rappelons que la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara avait indiqué le mercredi 11 septembre 2019 au lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam que le thème de l’année scolaire est : « enseignants compétents et performants, engagés pour une école de qualité ». En clair, le bal de la série des grèves pour cette année académique est bien lancé et si rien n’est fait, le thème prôné par Kandia Camara risque de se résumer en un simple slogan.

Karina Fofana

  •  
    789
    Partages
  • 789
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info