Côte d’Ivoire : Gaoussou Touré promet l’autosuffisance en riz, selon les « orientations claires » de Ouattara

Gaoussou Touré, ministre ivoirien de la Promotion de la riziculture

A l’occasion de la passation des charges entre le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly et le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani à l’immeuble de la Caistab, le lundi 9 septembre 2019, Gaoussou Touré, le nouveau ministre de la promotion de la riziculture a expliqué les raisons de la création de ce ministère.

L’ancien ministre des transports devenu ministre de la promotion de la riziculture, a remercié le président Alassane Ouattara et s’est dit heureux et fier d’avoir été copté pour animer ce ministère. Selon Gaoussou Touré, ce ministère est la bienvenue quant aux enjeux importants au niveau du riz.

A lire aussi : Taux de chômage entre 70 et 90% ? « Ce que le gouvernement dit, c’est d’aller au-delà de ces chiffres » (Mamadou Touré)

« Aujourd’hui, tous les experts sont d’accord qu’à l’horizon 2030, l’Asie qui nourrit aujourd’hui l’Afrique sera elle-même importatrice nette de riz. Pour nous, il est très important qu’aujourd’hui on puisse tout mettre en œuvre pour qu’effectivement à cet horizon, la Côte d’Ivoire soit exportatrice de riz plutôt qu’importatrice », a déclaré le ministre qui était jusque-là, le président du conseil de surveillance de l’agence pour le développement de la riziculture.

A en croire Gaoussou Touré, le président Alassane Ouattara a donné des orientations claires pour que la Côte d’Ivoire soit autosuffisante au niveau du riz et que la Côte d’Ivoire puisse commencer l’exportation dès qu’elle sera autosuffisante. Notons que pour le moment, le pays est encore loin de caresser ce rêve. Car selon l’Office national de développement de la riziculture, 919 000 tonnes de riz ont été importés en 2019, pour un coût avoisinant les 235 milliards de F CFA.

Prince Beganssou

  •  
    152
    Partages
  • 152
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info