Côte d’Ivoire : « En 2020, nous allons fêter avec Gbagbo notre retour au pouvoir » (Georges Armand Ouégnin)

Georges Armand Ouégnin, président de EDS

En meeting à Gagnoa, Georges Armand Ouégnin, président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) a appelé le gouvernement d’Alassane Ouattara à rouvrir les discussions politiques.

Après Mama en septembre 2017 et la fête de la liberté en avril 2018,
Je voudrais vous dire toute la joie et l’émotion qui est mienne aujourd’hui en retrouvant cette Terre de Gagnoa. Gagnoa la ville natale de ce grand homme d’Etat, la ville natale de ce digne fils de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique; la ville natale de ce véritable artisan de paix et de dialogue, ville natale du père de la démocratie et du multipartisme en Côte d’Ivoire, la ville natale cet infatigable combattant de la démocratie et de la liberté, la ville natale du « Woody de Mama », je veux parler bien évidemment et vous l’avez deviné du président Koydou Laurent Gbagbo ! Je voudrais vous adresser les salutations fraternelles et militantes de la direction de EDS ; Je voudrais vous feliciter pour cette mobilisation extraordinaire qui demontre votre attachement sans faille au président Laurent Gbagbo.

Je voudrais aussi feliciter tout le comité d’organisation pour le travail remarquable abattu et tout particulièrement mon ami et frère,le ministre Sebastien Dano Djedje . Frères et soeurs nous sommes ici à Gagnoa aux côtés de la direction du Front Populaire Ivoirien(FPI) conduite par mon ainé le docteur Assoa Adou , secrétaire general , ce parti fondé et présidé par le président Laurent Gbagbo. Nous sommes ici pour démontrer que EDS et FPI c’est la même chose. EDS c’est Fpi , Fpi est dans EDS .

A lire aussi : Ouattara « semble vouloir enfoncer un peu plus la Côte d’Ivoire dans les abysses d’une société primitive » (EDS)

Nous sommes ensemble avec Laurent Gbagbo et la Côte d’Ivoire. Oui EDS cette plate-forme politique a été créée et portée sur les fonts baptismaux le 20 avril 2017 à l’initiative des membres de la société civile, des personnalités politiques, de partis politiques, dont le Fpi avec feu le président Abou Drahamane Sangare. Le président Abou Drahamane Sangare, ce fidèle et loyal compagnon du président Laurent Gbagbo , le président Abou Drahamane Sangare, le frère jumeau du Président Laurent Gbagbo. Comme le dit si bien BIRAGO DIOP « Nous savons que les morts ne sont pas morts … Les morts sont là , présents dans la lumière et dans la foule » et je sais que le President Abou Drahamane Sangare est présent parmi nous aujourd’hui. Et pour ce faire,je vais vous demander respectueusement de vous lever pour faire une ovation à ce grand homme d’Etat que fut le président Abou Drahamane Sangare…

Je voudrais saluer ici les membres fondateurs et les membres de la direction de EDS originaires de Gagnoa . Le gouverneur Philippe Henry Dacoury-Tabley , membre fondateur de EDS et vice-président de EDS . Monsieur Paul Arnaud BOHUI vice-président de l’UNG et vice-president de EDS; président de Solidarité pour Gbagbo , membre fondateur de EDS ;Madame Marie Odette Lorougnon, vice-presidente du FPI et vice-presidente de EDS .

Me Dako Zahui Toussaint, vice-president président de EDS ; Dr Blé Christophe, secrétaire général adjoint du comité opérationnel, le ; Michel Gbafbo, secrétaire général adjoint du FPI, secrétaire operationnel de EDS et conseiller special du President de EDS;Yolande Dallys ,conseillère du président;Logbo Pascal ,conseiller du président;VABÉ Christian, membre de EDS et enfin Crizoua Anangaman, mon chef de cabinet …

Chers amis cette plate-forme a été créée au lendemain de ce triste matin d’avril 2011, pour redonner espoir à ce valeureux peuple ivoirien, qui depuis ce jour souffre le martyr. Nous avons deux objectifs majeurs, la réconciliation nationale dans ce pays profondément divisé et nous le disons avec force, la réconciliation vraie exige la libération totale et le retour en Côte d’Ivoire du président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Ble Goude. Retenez qu’il ne peut y avoir de réconciliation nationale et de paix durable sans le retour de Laurent Gbagbo sur sa terre natale en Cote d’Ivoire .

Et je voudrais ici au milieu des siens lancer un appel vibrant à la communauté internationale, Rendez-nous Laurent Gbagbo, rendez à Gagnoa Laurent Gbagbo, Rendez à la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo, rendez à la l’Afrique Laurent Gbagbo pour la réconciliation et la paix à laquelle aspirent tous les Ivoiriens … Autre exigence de la réconciliation c’est la libération de tous les prisonniers politiques, civils et militaires. Je pense ici au vice-amiral Vagba Faussignaux et à tous ses compagnons d’infortune originaire de la region qui croupissent encore dans les geôles du pouvoir .

La réconciliation exige le retour securisé de tous les exilés sur la terre de leurs ancêtres . Le deuxieme objectif c’est la reconquête du pouvoir d’Etat , nous sommes une plateforme politique et notre ambition c’est de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020 ,et nous allons le reconquérir.

Nous demandons qu’il y ait les conditions d’élections consensuelles, crédibles, impartiales et indépendantes. Nous ne voulons plus de guerre dans ce pays , nous ne voulons plus de morts après les élections dans ce pays , nous ne voulons plus de larmes et de souffrances dans ce pays .Nous voulons la paix , nous demandons aux tenants actuels de ce pouvoir de réouvrir les discussions politiques afin qu’ensemble nous mettions en place une CEI consensuelle pour des élections propres et sans bavures.

En 2020, il faut que celui qui a gagné soit l’émanation et que celui qui a perdu reconnaisse officiellement sa défaite, on se tend la main , on s’embrasse pour que la Côte d’Ivoire soit en paix . Que le meilleur gagne ! Mais nous savons tous ici que les meilleurs c’est nous , et nous allons gagner ces élections . Il faut que chacun soit convaincu que nous allons remporter ces élections de façon démocratique .
Et nous allons nous retrouver tous ici a Gagnoa pour fêter avec Laurent Gbagbo notre retour au pouvoir …

C’est ce pourquoi je veux lancer un appel solennel depuis Gagnoa aux tenants actuels du pouvoir pour qu’ils s’inscrivent dans une logique de paix durable en appellant autour d’une table de discussions toutes les forces vives de la nation pour un organe électoral veritablement consensuel afin de nous éviter une autre crise. Pour notre part à EDS, nous avons fait nôtre la philosophie politique de notre référent, le président Laurent Gbagbo, en faisant du « Asseyons-nous et discutons « qui lui est si cher,notre boussole et notre leitmotiv .

Nous esperons donc de tous nos voeux que notre appel à des discussions inclusives dans la perspective d’une CEI consensuelle, impartiale et indépendante sera entendu pour un developement harmonieux de notre pays. Nous aspirons sincèrement à une reconciliation vraie et à la paix des coeurs qui est synonyme de paix durable en Côte d’Ivoire. Que Dieu qui est amour justice et vérité bénisse la Côte d’Ivoire notre pays bien aimé    .
Je vous remercie
Pr Georges-Armand OUEGNIN

  •  
    272
    Partages
  • 272
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info