Côte d’Ivoire : Dix jours sans nouvelles du Président Ouattara face au coronavirus

Alassane Ouattara le 31 décembre 2018 à Abidjan

Alassane Ouattara le 31 décembre 2018 à Abidjan

Le président de la République Alassane Ouattara n’a pas donné signe de vie depuis le 23 mars 2020, date à laquelle, il a fait son adresse à la Nation dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus.

« Le manque de discipline nous met en danger et met en danger les autres », avait mentionné le président de la République. Qui a condamné » les actes d’indiscipline et les cas d’exception qui ont perturbé le démarrage des opérations de mise en quarantaine, à l’INJS, des ressortissants ivoiriens et des résidents permanents ni ivoiriens à leur entrée sur le territoire ivoirien « . Depuis lors, c’est le silence radio. Où se trouve Alassane Ouattara ? Que fait-il pour booster la lutte contre la propagation du coronavirus, après son adresse tardive à la nation?

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Alassane et Dominique Ouattara vont « très bien » après de fausses rumeurs sur le coronavirus

Chaque ivoirien s’interroge, sur l’attitude du numéro un ivoirien face à la propagation de la maladie à coronavirus dans le pays. Une présence quotidienne ou hebdomadaire d’Alassane Ouattara sur le terrain ou à travers des déclaration aura le mérite de rassurer les Ivoiriens. Depuis l’annonce du premier cas, le 11 mars, la maladie ne fait que se propager.

Dix jours sans nouvelles du président Ouattara

Au 1 er avril, la Côte d’Ivoire enregistre 190 cas. Le 31 mars, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé des mesures economico-sociale en vue d’aider les entreprises et les ménages à supporter l’impact de la pandémie.

Au nombre des mesures sociales, on note le report du paiement des factures d’Électricité et d’eau. » le paiement des factures d’avril est reporté à juillet, et le paiement des factures de mai se fera en août  » a indiqué le Premier ministre. Des mesures qui ne semblent pas satisfaire les Ivoiriens qui souhaitent que l’État prenne en charge les factures des mois d’avril et de mai.

Jules Claver Aka

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jules Claver Aka

Read Previous

Côte d’Ivoire : Orange et le gouvernement s’unissent pour un « Centre d’information gouvernementale sur le COVID-19 »

Read Next

Le curieux aveu-réponse de Debordo à Makosso : J’ai mon gang, quand ça pète, on tire »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *