Côte d’Ivoire : Des « microbes » poignardent à mort un élève à Lakota

Des microbes arrêtés en 2017 par Amara le Gros à Abobo

Un élève, a été mortellement poignardé dans une bagarre dans le village de Gbahiri, situé à 5 kilomètres de Lakota, ce samedi 4 mai 2019.

Samedi soir, l’élève Kouadio Kouassi Jean-Baptiste, en classe de 4e dans un collège de Lakota, alors qu’il revisait tranquillement avec un ami, dans un kiosque au quartier Abron, aux environs de 19h, est brusquement pris à partie par deux jeunes. Surpris, Kouadio Kouassi et son ami protestent et tentent de les rassurer qu’ils ne parlaient d’eux.

A lire aussi : JALOUSIE CRIMINELLE À KANI : ELLE TUE À LA MACHETTE LES 2 FEMMES DE SON FRÈRE ET LEURS 2 ENFANTS

Malgré cette réponse, les deux intrus présentés comme des « microbes » refusent d’entendre raison. L‘un d’eux porte violemment main à Kouadio Kouassi. Ce dernier se défend à l’aide d’un bâton qui trainait par là. C’est alors que l’un des deux intrus sort de sa poche un poignard qu’il plante plante dans la poitrine de Kouadio Kouassi Jean Baptiste qui s’écroule.

Il a malheureusement rendu l’âme alors qu’on l’évacuait à l’hôpital général de Lakota. Informée, la police a mis la main sur l’agresseur. Son acolyte est en fuite, signale-t-on.

AfrikSoir avec AIP

Grand-Béréby : Découverte d’une cache d’armes après le meurtre d’un autochtone
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags:
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info