Des chefs du Nord se mobilisent pour l’accueil de Soro et envoient un message à Ouattara

Kiyali Ouattara, porte-parole des chefs du canton de Ferkessédougou

A huit jours du retour en Côte d’Ivoire de Guillaume Soro, des chefs du Nord se mobilisent son accueil. Ils lui ont renouvelé leur soutien. Alors qu’un comité d’organisation a été mis sur pied pour un accueil qu’il promet populaire.

« Après plusieurs mois passés en Europe, notre fils, Son Excellence Soro Kigbafori Guillaume, a annoncé son retour en Côte d’Ivoire le 22 décembre 2019. Nous, chefs de canton, de villages, de terres et de bois sacrés, sommes heureux à l’annonce de la venue de notre illustre fils et prions les mânes de nos ancêtres pour son retour sain et sauf au pays », a indiqué Kiyali Ouattara, leur porte-parole.

A lire aussi. Anaky Kobena répond à Gon : « L’Ivoirien du Nord sait qu’il a été trompé »

En effet, la déclaration est endossée par la chefferie de canton de Ferkessédougou. Le département dont est natif l’ex-président de l’Assemblée nationale en rupture de ban avec son ex-mentor Alassane Ouattara. Notons aussi que c’est la région (du Tchologo) dont Téné Birahima Ouattara dit Photocopie, est le président. Il est le cadet du Président Ouattara.

« Nous invitions tous les Ivoiriens qui le souhaitent à préparer la mobilisation partout en Côte d’Ivoire, afin de réserver un accueil chaleureux au président Guillaume Soro » (Lobognon)

En réaffirmant donc leur « soutien et leur attachement à son (Soro, NDLR) idéal de paix, de pardon et de réconciliation, pour une Côte d’Ivoire résolument engagée sur le chemin du progrès et du développement », ses chefs font un pied de nez à Ouattara. Cet accueil promet donc !

Accueil de Soro à Abidjan et fêtes à Ferké

De fait, le comité d’organisation de cet accueil de Soro est à pied d’oeuvre. « Nous invitions tous les Ivoiriens qui le souhaitent à préparer la mobilisation partout en Côte d’Ivoire, afin de réserver un accueil chaleureux au président Guillaume Soro », indique le député Alain Lobognon, l’un de ses fidèles lieutenants et porte-parole de fait de GPS.

Guillaume Soro mangeant avec les chefs de Tafiré, le 1er mai 2019. Accueil soro chefs Nord
Guillaume Soro mangeant avec les chefs de Tafiré, le 1er mai 2019

Ce retour intervient dans un contexte politique tendu. L’un de ses proches, Zié Konaté, ordinairement virulent à l’endroit du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a déclaré avoir échappé à un enlèvement. Notons que Soro n’a pas choisi cette date au hasard. Elle coïncide avec le retour à Paris du Président français Emmanuel Macron, annoncé à Abidjan, le 20 octobre.

Elle intervient aussi au lendemain d’un meeting conjoint du FPI de Laurent Gbagbo et du PDCI d’Henri Konan Bédié à la mythique place Ficgayo de Yopougon. Guillaume Soro compte donner une fête populaire à sa résidence de Marcory et y célébrer le réveillon de Noël. Il se rendra par la suite à Ferkessédougou, pour les fêtes de fin d’année.

Elvire Ahonon

Côte d’Ivoire : Malgré le « pouvoir du Nord », les enfants les plus pauvres sont au Nord (Unicef)
  •  
    403
    Partages
  • 403
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info