Côte d’Ivoire : Des cadres Ayaou invitent Ahoussou et le RHDP au respect de la mémoire de Charles Diby

Le mardi 30 juin 2020, les cadres Ayaou se sont réunis à la résidence Paillet  afin de produire la déclaration qui suit :

En date du 27 juin 2020, le Président du Sénat Ivoirien, prétextant une visite de compassion et de présentation de condoléances au peuple Ayaou, suite au décès de son fils Charles Koffi Diby, a réuni quelques chefs traditionnels et certains fils et filles du terroir pour imposer et présenter unilatéralement et contre toute attente, un ex-Conseiller Technique de feu le Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, comme le soi-disant leader de notre peuple et guide politique de la Marahoue.

A lire aussi : La notabilité du canton Ayaou promet de soutenir Bédié : « Sois fort et courageux »

Les cadres Ayaou s’insurgent et dénoncent  cette forfaiture qui n’engage que ses auteurs et commanditaires. Les cadres Ayaou appellent l’opinion nationale et surtout à Monsieur Ahoussou Kouadio Jeannot que le peuple Ayaou continue de faire le deuil de son fils et ne saurait s’engager dans un projet de remplacement. Le peuple Ayaou voudrait porter à la connaissance de Monsieur Ahoussou Kouadio Jeannot qu’il reste fidèle aux traditions Akan et ne saurait  s’engager dans une telle mascarade sans avoir au préalable fait la levée de deuil de son fils, mieux en tordant le cou aux us et coutumes.

Charles Diby et Alassane Ouattara au Conseil politique du RHDP
Charles Diby et Alassane Ouattara au Conseil politique du RHDP

le peuple Ayaou, par la voix de ses cadres, voudrait mettre en garde tout individu qui, pour des ambitions funestes que politiques, se permettrait de les associer à des manœuvres de nature à perturber la sérénité et la quiétude de ses parents.

Pire sur le plan Institutionnel, le poste de Président du Cesec reste jusqu’à ce jour vacant. En conséquence, le peuple Ayaou, par la voix de ses cadres, voudrait mettre en garde tout individu qui, pour des ambitions funestes que politiques, se permettrait de les associer à des manœuvres de nature à perturber la sérénité et la quiétude de ses parents.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Les cadres Ayaou voudraient inviter les clients et autres serveurs du restaurant au respect de la mémoire de ce grand serviteur de l’Etat qu’a été leur fils et  frère, Charles Koffi Diby. En définitive, nous nous réservons le droit de mener toute action légale pour la restauration de la dignité de notre peuple. Les cadres ne sauraient abandonner leurs parents dans les mains de quelques affabulateurs sournois, attachés aux intérêts égoïstes.

Fait à Abidjan le 30 juin 2020.

Les cadres

  •  
    848
    Partages
  • 848
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : Retour sur ces paroles fortes contre Bédié et Gbagbo de Yodé et Siro qui faisaient danser le RDR

Read Next

Côte d’Ivoire : Gbi de Fer s’est marié, voici l’identité et les photos de l’heureuse élue

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *