Bédié apporte son soutien aux planteurs déguerpis de Soubré : « Notre combat n’est pas d’assujettir les populations »

Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (DCI-RDA) a reçu ce mercredi 22 janvier 2020, une délégation venue de soubré. Ceux-ci ont été déguerpis de la forêt classée de Soubré (Rapides-Grah) Méagui ci-dessous une l’intégralité de leur échange

J’ai reçu ce mercredi 22 janvier 2020 une délégation de planteurs en détresse venue de Soubré. Ils sont venus pour m’exposer leur désarroi suite à leur déguerpissement de Djiminikro, Kouadiokro, Ipoukro, Tanokro et Guigbagui. En effet cette partie de la forêt leur a été cédée par le président Félix Houphouët-Boigny.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Les déguerpis d’Ebimpé projettent une marche devant l’Ambassade de France

Notre combat justement, est de faire en sorte que les populations se sentent mieux et non de les assujettir. Et c’est pour toutes ces raisons que nous voulons reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020. Un vœu souhaité par tous cette année face au désespoir des populations qui ne savent plus à quel saint se vouer.

déguerpis forêt classée Soubré
déguerpissement dans la forêt classée de Rapide Grah

Quant aux populations de Soubré, elles sont reparties rassurées par mes conseils face à leur détresse.

Plus de 600 élèves menacés d’année blanche après le déguerpissement de la forêt classée de Rapides-Grah

déguerpis forêt classée Soubré

  •  
    43
    Partages
  • 43
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info