Côte d’Ivoire : Voici les vraies raisons de la visite de Macron

Emmanuel Macron et Alassane Ouattara à Abidjan le 21 décembre 2019

C’est certainement l’actualité majeure qui focalise l’attention de toute l’Afrique en cette fin d’année 2019. L’annonce de la création de la monnaie unique Eco de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) Une annonce faite depuis le palais présidentiel à Abidjan par Alassane Ouattara lors de sa rencontre avec le président Emmanuel Macron en visite officielle en Côte d’Ivoire.

Pour les observateurs avertis de la scène politique, l’annonce de la  création de l’Eco a éclipsé toutes les activités qui ont meublé la visite du  Chef de l’Etat français en terre ivoirienne. Cela pourrait être même  la raison fondamentale du déplacement d’Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire. L’actualité qui a précédé l’annonce de la création de cette nouvelle monnaie est allée très vite en 48 heures. Pour rappel, le vendredi 20 décembre, le président Alassane Ouattara accueille son homologue français.

A lire aussi : « Arrêtons de nous en prendre à l’Eco » (Décryptage)

Quelques heures plus tard, le Chef de l’Etat ivoirien se rend à Abuja, pour un sommet extraordinaire de la Cedeao. De retour à Abidjan, le président Alassane Ouattara reçoit son hôte de marque français. Au cours de cette rencontre, le chef de l’Etat ivoirien, dévoile ce que les pays de l’Uemoa ‘’goupillaient avec le président’’ Macron depuis des années.

monnaie unique Eco
Emmanuel Macron et Alassane Ouattara à Abidjan le 21 décembre 2019

Monnaie unique Eco, trois changements majeur du FCFA

« Nous avons examiné l’état de la coopération entre la France et l’Uemoa. Je voudrais saluer le soutien de  la France tout au long de l’évolution de système monétaire. Le franc Cfa a été un outil essentiel du développement de nos pays (…) Nous devons  entreprendre des réformes encore plus ambitieuses afin de consolider leur dynamisme de croissance, préserver le pouvoir d’achat de leurs populations et adresser les défis d’un monde en profonde mutation en créant l’Eco, la monnaie unique de la Cedeao », a indiqué le Chef de l’Etat ivoirien  avant de poursuivre.

« C’est pourquoi, en ma qualité de Président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa et en vertu du mandat que ces pairs m’ont  donné, je suis heureux d’annoncer qu’en accord avec les autres chefs de l’Etat, nous avons décidé de faire les réformes du franc Cfa avec ces  trois changements majeurs que sont : Tout  d’abord, le changement du nom de la monnaie, le Fcfa à Eco. Deuxièmement, l’arrêt de la centralisation de 50% de nos réserves d’échanges au trésor français et la fermeture du compte d’opération. Troisièmement, le retrait des représentants de la France de tous les organes de décision et de gestion de l’Uemoa« , a annoncé Alassane Ouattara.

Qui a souligné, en outre, qu’à cette étape de la réforme, les chefs d’État de l’Uemoa ont décidé de maintenir la parité fixe de la nouvelle  monnaie avec l’Euro et convenu du maintien de la garantie de convertibilité. Cette décision a été entérinée par la signature d’un nouvel accord de coopération monétaire par le président du conseil des ministres de l’Uemoa et le ministre de l’Economie et des finances français.

JEROME N’DRI

  •  
    106
    Partages
  • 106
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info