La mairie de Port-Bouët explique les casses chez Emmou

Dominique Mehad Amian, conseiller municipal à la mairie de Port-Bouet

En marge de la journée de consultation et de soins gratuits offerte aux populations de Vridi Cité dans la commune de Port-Bouët ce vendredi 08 novembre 2019, Dominique Mehad Amian, conseiller municipal à ladite commune a fait une mise au point concernant des informations qui ont circulé faisant état de ce que le matériel acquis par la mairie sera utilisé pour la destruction des maisons.

« Ce n’est pas Dr Emmou qui casse les magasins. L’état de Côte d’Ivoire a décidé de mettre de l’ordre. Dr Emmou s’est mis devant pour ne pas qu’on casse n’importe comment les magasins et les commerces des gens à Port-Bouët ». Selon le collaborateur de Sylvestre Emmou, maire de la commune de Port-Bouët, depuis mars 2019, l’on devait commencer l’opération mais le premier magistrat a plaidé afin qu’il puisse discuter avec les populations pour que chacun puisse casser sa maison.

A lire aussi : Port-Bouët : La journée de consultations médicales et de soins gratuits lancée par la mairie

« C’est pourquoi vous avez vu à Port-Bouët que c’est récemment que les gens ont commencé à casser. Que celui qui a sa maison qui a dépassé les bornes la casse et qu’il envoie son maçon la reconstruire dans les normes pour ne pas que l’état de Côte d’Ivoire envoi des gens ici en décembre, en pleine fête casser les maisons des gens n’importe comment. Ce n’est pas pour casser les maisons des gens que Dr Emmou est allé acheter les machines que nous avons présentées à la mairie. Les machines ont été achetées pour faire les routes d’Adjahui Coube, Adjouffou etc », a-t-il précisé.

Poursuivant : « Nous avons reçu un financement de la Banque mondiale pour régler tout ce qui est réseau d’assainissement à Port-Bouët. C’est l’état de Côte d’Ivoire qui connait son circuit et il a obligation d’exécuter un certain nombre de choses. C’est pour cela que nous nous retrouvons dans cette situation ». Par ailleurs, le conseiller municipal a laissé entendre qu’un recensement est en train d’être fait pour tous ceux qui seront victimes de ces casses. « Des espaces seront négociés et des magasins de hauts standings y seront construits et seront mis à la disposition à ces commerçants d’être recasés », a dit Dominique Mehad.

Prince Beganssou

  •  
    344
    Partages
  • 344
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info