Côte d’Ivoire : Bouaké et Soubré touchées par le coronavirus

CHU Bouaké bébé volé

CHU Bouaké bébé volé

En Côte d’Ivoire, les villes de Bouaké et de Soubré sont désormais touchées par le coronavirus. L’information est confirmée de source officielle.

Les villes de Bouaké et de Soubré sont touchées par le coronavirus. Alors que la Côte d’Ivoire compte à ce jour, 27 nouveaux cas portant à 245 le nombre de personnes contaminées par le coronavirus, depuis l’apparition de la maladie dans le pays, le 7 mars 2020.

A lire aussi. Coronavirus Côte d’Ivoire : Duékoué touché après Abidjan, San-Pedro et Tiassalé

« Hier, nous avons annoncé 24 nouveaux cas et 4 guérisons. 22 parmi les 24 cas d’hier ont été notifiés à Abidjan dont 19 à Cocody et Marcory. Les autres cas à l’intérieur du pays, notamment à Soubré et Bouaké », a reconnu le directeur général de la Santé, le Prof Mamadou Samba.

Bouaké et Soubré atteints par le coronavirus

Le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké est le seul de toutes les régions du centre et du Nord. Il compte à peine huit appareils d’assistance respiratoire, dont certains sont défectueux. Bouaké et Soubré viennent ainsi de rejoindre d’autres villes touchées par la maladie, telles Duékoué, Korhogo, San-Pedro et Taabo.

Soubré bouaké coronavirus

L’on ignore les circonstances de la découverte des cas de Bouaké et de Soubré. Mais ceux de Duékoué et de Korhogo ont démontré une défaillance de l’autorité de l’Etat, qui avait lui-même violé, à travers une « instruction personnelle » du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, sa mesure de mise en quarantaine visant 1213 passagers venant de pays à risque et ayant débarqué à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny.

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Read Previous

Côte d’Ivoire : La PLCC au centre de critiques après avoir arrêté un jeune qui a dit ta mère c…

Read Next

Côte d’Ivoire : « Le gouvernement n’a donné aucun accord pour un test de BCG » (DG Santé)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *