Exclusif / Bédié sur les traces de Ouattara : Il exclut des candidats au PDCI pour être candidat unique

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara

Henri Konan Bédié, bientôt 86 ans, ancien Président de la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999, est-il en train de jeter le masque et afficher davantage sa candidature à la présidentielle de 2020 ? Bédié exclut des candidats au PDCI

En effet, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) vient de fixer les conditions pour être le candidat du parti à la présidentielle de 2020. Ainsi, pour être candidat à la convention d’investiture du PDCI, il faut remplir les mêmes conditions que celles du candidat à la présidence de la République.

A lire aussi : « Battons-nous comme on peut pour avoir notre CNI… » (Député Marius Konan)

En plus de cela, d’autres critères s’y ajoutent pour le PDCI : Être à jour de ses cotisations, être membre du Bureau Politique depuis 10 ans sans discontinuité, ne pas avoir fait l’objet de mesures disciplinaires, etc. Selon nos informations, cette décision a été prise le lundi 24 février 2020, lors d’une réunion du secrétariat général avec les différentes commissions au siège du parti.

Les critères pour être le candidat du PDCI -RDA

Mais jusque-là personne ne veut communiquer sur les critères. Une attitude qui rappelle encore la méthode du Président Alassane Ouattara, président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui refuse jusque-là de dévoiler les articles qu’il veut faire réformer dans la constitution.

Bédié envisage-t-il d’être candidat ou de proposer une personnalité de son choix pour le compte de la principale formation d’opposition ? En tout cas, tout porte à le croire, d’autant que c’est lui qui nomme au Bureau politique. C’est comme si au RHDP, Alassane Ouattara fixait comme condition une présence au gouvernement durant 10 ans. Comme on le voit, il est clair que les conditions fixées visent à éliminer de potentiels prétendants. Et Dieu seul sait qui sont nombreux au PDCI.

De Jean-Louis Billon, Kouadio Konan Bertin dit KKB en passant par Thierry Tanoh, le PDCI ne manque pas de candidats putatifs. Mais tous essaient de deviner les intentions du sphinx de Daoukro qui semble de plus en plus déblayer la voie pour être le candidat unique de son parti lors de la convention prévue du 12 au 14 juin à Abidjan.

Bédié et Ouattara, pile et face

« Ce qui aura l’avantage d’éviter d’autres candidatures et ne pas fragiliser le parti à quelques mois de l’élection, mais surtout de ressouder les liens entre les militants », estime un responsable du PDCI. Comme Bédié, l’actuel Président ivoirien Alassane Ouattara, 77 ans, au pouvoir depuis 2011, envisage également de se porter candidat à cette élection, bien que la constitution ivoirienne ne l’autorise pas à rempiler pour un troisième mandat.

Il n’en est de même pour l’ex-président Laurent Gbagbo (2000-2010), 74 ans, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI), mais sous condition à Bruxelles en Belgique. Ce dernier nourrit également cette ambition de se porter candidat à la présidentielle de 2020.

Moïse Yao K.

Bédié exclut candidats PDCI

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yao Moïse K

Read Previous

« L’opération des CNI est un échec bien organisé par le gouvernement » (Député PDCI de Gueyo)

Read Next

Côte d’Ivoire : Un chauffeur de taxi-brousse tue 2 écoliers à Bouaké

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *