Côte d’Ivoire : Bédié construit l’église de son village sans Ouattara et sans bruit

Les travaux de l’église Sainte-Anne de Pepressou, village d’Henri Konan Bédié, situé à quelque cinq kilomètres de Daoukro, dans le centre-est ivoirien, avancent. Sans le soutien tant annoncé de la Présidence ivoirienne.

En juillet 2018, les informations avaient souligné l’arrêt de la construction, du fait de la « mésintelligence » entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, deux ex-alliés du RHDP, Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix.

A lire aussi :Denis Kah Zion (pro-Bédié) : « Anne Ouloto ne dit pas la vérité à Ouattara, à propos de l’Ouest-Montagneux »

L’ancien chef de l’État ivoirien et président du PDCI, Parti démocratique de Côte d’Ivoire, à l’origine de la plateforme non idéologique, pour une opposition plus forte, en 2020, face au camp d’Alassane Ouattara, s’est résolu à doter son village natal d’une église. Il faut ajouter à cette réalisation, une autre toute aussi importante, le caveau familial des Bédié.

« Sans bruit » donc, Henri Konan Bédié a décidé d’accélérer les travaux de l’église catholique Sainte-Anne de Pepressou et du caveau de sa famille. Certainement, une autre façon de démontrer qu’il a définitivement fermé la parenthèse RHDP et Alassane Ouattara…L’évolution de cette construction devrait être constatée sous peu.

Alassane OuattaraBédiécentre-est ivoirienDaoukroHenri Konan BédiéOuattaraPDCIRHDP
Commentaires (0)
Ajouter un commentaire