Côte d’Ivoire : Assassinat de Balla Keita, 18 ans après sa mort, le mystère demeure

1er août 2002-1er août 2020, voilà exactement 18 ans que s’est déroulé l’assassinat de Balla Keita, ancien ministre de Félix Houphouët-Boigny, à Ouagadougou, au Burkina Faso. 18 ans après, le mystère demeure sur les circonstances de sa mort.

Proche de feu Robert Guéi après le coup d’Etat de 1999, Balla Keita n’avait pas caché sa joie de voir la fin du régime d’Henri Konan Bédié. Alors, à l’avènement au pouvoir de Laurent Gbagbo en octobre 2000, il avait fait l’objet d’attaques comme de nombreux proches de Robert Guéi par des individus non identifiés lors de la crise post-électorale de 2000. Robert Guéi refusait de céder le pouvoir au président élu Laurent Gbagbo.

A lire aussi : Guinée : L’intégralité des propos révoltés de Salif Keïta à Conakry

Selon des rumeurs à cette époque, c’est au cours d’une mission au Burkina Faso au compte de Robert Guéi que Balla Keita avait été retrouvé mort dans la chambre d’une résidence des hôtes sis à la zone du bois à Ouagadougou. Dans son œuvre parue en  »Libre, pour la vérité et la justice », François Mattéi (pour Laurent Gbagbo) à la page 261 a consacré un moment pour relater des circonstances de la mort de Balla Keita.

Général Robert Guéi
Général Robert Guéi

«Pendant l’été 2002, mis au courant du coup d’État qui y était en préparation pour faire tomber Gbagbo, il apprit que l’opération était montée pour Alassane Ouattara, ami de Compaoré, et non pour Robert Guéï, son ami, ce qui lui déplaisait. (…) Les faits bruts : Balla Keita s’apprêtait à rentrer à Abidjan pour casser le morceau».

Balla Keita, 18 après sa mort, le mystère demeure

Vrai ou faux, dans tous les cas, l’enquête promise par les autorités burkinabés au temps de Blaise Compaoré n’avait pas pu révéler les circonstances réelles de la mort de Balla Keita. Chaque camp y est allé de son commentaire. 18 ans après, le mystère demeure sur l’assassinat de l’homme.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Docteur vétérinaire, Balla Keita a été ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ministre de l’Enseignement primaire, de l’Enseignement secondaire pendant le règne de Félix Houphouët-Boigny.

Roxane Ouattara

Balla Keita 18 ans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Depuis le Maroc, des partis politiques et la société civile ivoirienne appellent à des élections apaisées

Read Next

Des Ivoiriens clashent Bruno Koné sur Twitter : « La mort de Gon donne-t-elle le droit à Ouattara de violer la Constitution ? »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *