Côte d’Ivoire : Appel à témoin pour l’auteur d’un appel au meurtre de chrétiens catholiques sur Facebook

La police ivoirienne a lancé ce dimanche 26 janvier 2020, un appel à témoin, pour retrouver l’auteur d’un appel au meurtre de chrétiens catholiques.

La Direction générale de la police nationale (DGPN) du Général Youssouf Kouyaté a vite réagi face à l’indignation collective. « La police a bien pris connaissance et acte de la publication affichée plus bas. Bien que le compte ait été supprimé quelques minutes après la publication condamnable, la police travaille à retrouver l’auteur et à faire appliquer la loi », a déclaré la DGPN, dans un appel à témoin.

A lire aussi. Côte d’Ivoire : Al Moustapha (pro-RHDP) menace ouvertement la marche des catholiques

Samedi, le profil « Kamagaté Youssouf » avait publié : « Le 15 février, ça sera à chacun son catholique, on va versé un peut leur sang comme pour leur Jésus là ». L’individu avait, par la suite, supprimé son post et désabonné son profil sur Facebook.

Checkinho Keita publication appel témoin chrétiens catholiques
Checkinho Keita publication

« La publication faite dans un groupe Facebook a duré à peine quelques minutes. L’individu s’est automatiquement désabonné. Elle vous invite à partager toutes informations pouvant faire avancer l’enquête. Et par la même occasion à dénoncer tout propos post ou publication de nature à semer le trouble, le désordre et à créer un climat de tension en cette année électorale », prévient la police.

Appel témoin pour auteur menaçant des chrétiens catholiques

Celle-ci est cependant muette sur un autre profil. celle d’un certain Checkinho Keita. Alors que certains activistes du RHDP présentent Kamagaté Youssouf, comme un possible « avatar GOR », Checkinho Keita, lui existe bel et bien. Il a supprimé son post appelant à faire verser le sang des « pasteurs », sans se désabonner.

Par ailleurs, la police est restée muette sur les déclarations publiques de Touré Al Moustapha, proche du RHDP.  » Ivoiriens, ivoiriennes, nous sommes dans un pays de paix. La Côte d’Ivoire aujourd’hui qu’on le veuille ou pas, est un pays émergent. Alors un appel aux religieux pour prier pour la paix c’est dans l’église. Nous avons appris qu’il y a des chrétiens catholiques qui veulent marcher le 15 février 2020. Le mouvement Zéro Victime dit non à la marche du 15 février sinon, nous appellerons tout le peuple à les rejoindre pour cette marche », a déclaré l’ex-jeune patriote qui a viré au RHDP, entouré d’individus menaçants.

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Précédent

Côte d’Ivoire : Un bébé de 6 mois tué dans un accident de motos à Tengréla

Suivant

« J’accuse la CPI de mettre en péril la sécurité de Laurent Gbagbo » (Odette Lorougnon)

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *