Côte d’Ivoire : Agnès Monnet et Amani N’Guessan demandent pardon à Simone Gbagbo

Agnès Monnet et Michel Amanu N'Guessan, ex-soutiens de Pascal Affi N'Guessan demandent pardon

Le mardi 10 septembre 2019, Agnès Monnet et Michel Amani N’Guessan ont rendus visite à Simone Gbagbo, a appris Afriksoir.net dans un communiqué rendu public par le service de communication du Front populaire ivoirien version Assoa Adou.

Anciennement compagnons d’Affi N’Guessan, président légal du Front populaire ivoirien (FPI), selon la justice ivoirienne, plusieurs militants avec à leur tête Agnès Monney et Amani N’Guessan ont rendus visite à l’ancienne première dame et vice-présidente du FPI version Laurent Gbagbo.

A lire aussi : Sita Coulibaly (UFPDCI) prévient le PDCI : « Nous n’aurons pas le pouvoir sur un plateau d’or »

Ils étaient accompagnés d’Assoa Adou le secrétaire général dudit FPI. Il s’agit notamment des militants, Paul Wood Agnero, Akichi Mobil, Miezzan Brou, Dua Camille, Dongoh Assanvo, Valérie Yehiri, Seka Botchi, Emos née N’Guessan Adjoua, Ndahoule René et Baby Yao Chantal.Selon le communiqué, Simone Gbagbo et Assoa Adou ont appréciés cette démarche des anciens militants du FPI version Affi N’Guessan.

Pour rappel, Agnès Monnet avait donné sa démission à Affi N’Guessan en mars 2019. «La grave crise dans laquelle s’est englué le parti, le fragilisant à l’extrême, est née d’une crise de leadership en l’absence du président Laurent Gbagbo, fondateur du Front Populaire Ivoirien, arrêté et déporté à la CPI». Puis d’ajouter : «Mais après l’acquittement de notre leader suivi de sa libération, le 1er février dernier, nous nous sommes convaincus que l’heure de l’unité autour du président Laurent GBAGBO avait sonné comme tu l’as laissé entendre toi-même dans tes précédentes déclarations.

C’est fort de cette conviction et de l’immense espoir suscité par sa libération que je me suis engagée auprès du président Laurent Gbagbo de tout mettre en œuvre pour favoriser l’unité au sein du Parti». Selon Agnès Monnet, la guerre de leadership entre Laurent Gbagbo et Affi N’Guessan fragilise le FPI. Et, moins d’une semaine après avoir quitté le camp de Pascal Affi N’Guessan, où elle était Secrétaire générale et porte parole, Agnès Monnet a été rèçue par Laurent Gbagbo en sa résidence de Bruxelles en Belgique.

Roxane Ouattara

  •  
    183
    Partages
  • 183
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info