Côte d’Ivoire : 3 groupes parlementaires contestent la levée de l’immunité parlementaire des députés

Yasmina Ouégnin et des députés de l'opposition ivoirienne, le lundi 6 mai 2019

Le groupe parlementaire PDCI-RDA, Rassemblement et Vox Populi ont réagi suite à la décision de la levée de l’immunité parlementaire des six députés à travers un communiqué en date du mardi 21 janvier 2020. Ces groupes parlementaires dénoncent cette décision, qui selon eux, constitue une violation grave des fondements de notre démocratie.

Le lundi 20 janvier 2020, la Côte d’Ivoire et la Communauté Internationale ont été informées par un communiqué émanant du bureau de l’Assemblée nationale, de l’arrêté N°001-2020/AN/B portant levée de l’immunité parlementaire des députés :

A lire aussi : Assemblée parlementaire de la Francophonie : Voici enfin le communiqué final

Honorable Soro Kigbafori Guillaume, député, élu de Ferkessédougou Commune, ancien Président de l’Assemblée nationale, ancien Premier Ministre ; – Honorable Lobognon Agnima Alain Michel, député, élu de Dahiri, Fresco et Gbagbam Commune et Sous-Préfecture, ancien Ministre ; – Honorable Soro Kanigui Mamadou, député, élu de Kanoroba, Nafoun, Sirasso Commune et Sous-Préfecture ; – Honorable Yao Soumaïla, député, élu de Kokomian, Tankessé, Tienkoikro Commune et Sous-Préfecture ; – Honorable Camara Loukimane, député, élu de Bouko et Bouna Commune et Sous-Préfecture ; – Honorable Soumahoro Kando, député, élu de Biankouma, Blapleu, Kpata et Santa Commune et Sous-Préfecture.

Une violation des fondements de notre démocratie.

Selon les termes dudit communiqué, cet arrêté fait suite à une décision de saisine du bureau de l’Assemblée nationale, par le groupe parlementaire RHDP. De toute évidence, cette décision constitue une violation grave des fondements de notre démocratie que sont notamment la Constitution du 08 novembre 2016 et la résolution N°009 du 27 juillet 2018 portant règlement de l’Assemblée nationale.

Les Groupes parlementaires PDCI-RDA, Rassemblement et Vox Populi fortement attachés aux règles et valeurs qui régissent l’état de droit, condamnent ces agissements qui menacent la fragile cohésion sociale et la stabilité de notre pays.

Ils invitent les médias nationaux et internationaux à une conférence de presse sur cette question, importante pour l’avenir de notre nation, ce mercredi 22 janvier 2020 à 10h00, au siège du PDCI-RDA à Cocody. Les Groupes parlementaires PDCI-RDA, Rassemblement et Vox Populi.

Côte d’Ivoire : « Aucun texte ne permet à un groupe parlementaire de demander la levée de l’immunité d’un député »
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info