Coronavirus : Le Guinéen Mountaga Keita invente une tablette révolutionnaire

Alors que la Guinée est l’un des pays d’Afrique de l’Ouest qui compte le nombre le plus élevé de patients testés positifs au coronavirus (Covid-19), un inventeur local tente d’apporter sa contribution pour aider à trouver des solutions et participer ainsi à la lutte contre cette pandémie.

Il se nomme Mountaga Keita. Et il a sorti une tablette avec une fonctionnalité de scanner et dotée, entre autres, d’un dispositif thermographique et d’un outil capable de vérifier le taux d’oxygène dans le sang. Cette innovation conçue dans le pays permet de détecter les symptômes du coronavirus afin de mieux trier les patients qui doivent passer les tests au kit lors de leur arrivée dans les hôpitaux. A la suite de cette étape, les spécialistes de la santé peuvent en fonction de la gravité ou non de la situation prendre les décisions appropriées.

A lire aussi : Alpha Condé : « Le CFA sera dépassé »

« Cette tablette était préalablement destinée aux forces de défenses. Et avec l’apparition du covid-19, j’ai retransformé cette tablette pour scanner les symptômes du covid-19. La tablette scanne la saturation en oxygène dans le sang, scanne la température et le battement cardiaque. Et ces trois paramètres déterminent si une personne est à risque et si tout va bien avec elle. Nous ne détectons pas directement le Covid-19 mais nous donnons des probabilités que telle ou telle personne va bien ou ne va pas bien », explique ce pionnier de la télémédecine.

Mountaga Keita tablette révolutionnaire
La tablette révolutionnaire en Guinée

En phase de test actuellement à l’hôpital universitaire de Donka, à Conakry, plusieurs exemplaires de cette tablette pourraient être commandées si les résultats sont concluants, rapporte un document diffusé par Canal+. Premier inventeur d’ordinateurs debout fabriqué en Guinée avec son entreprise Tulip Industries Ltd, Mountaga Keita travaillait déjà sur des projets de diagnostiques à distance avant l’apparition de la pandémie. Son souhait est de démocratiser l’utilisation de son outil pour faire profiter un grand nombre de personnes.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

« Tout ce que nous attendons avec cette innovation c’est une réactivité des pouvoirs publics au niveau des décisions surtout. Il faut changer la cadence, aller vers celle d’urgence plutôt que d’aller sur une cadence normale. Car, nous n’avons pas le temps. Nous n’avons pas le temps d’être dans un processus d’homologation… de l’Union européenne ou autre. Il s’agit de la Covid-19, un virus mortel. Il faut aller vite pour sauver des vies », estime l’ancien banquier, âgé de 42 ans, qui s’est reconverti dans l’invention et a conçu une borne médicale spécialement conçue pour les populations africaines.

Moïse Yao K.

Mountaga Keita tablette révolutionnaire. Mountaga Keita tablette révolutionnaire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yao Moïse K

Précédent

Côte d’Ivoire : Ouattara invite les États africains à mettre l’accent sur la santé tandis que son Premier ministre se soigne en France

Suivant

Côte d’Ivoire : Des jeunes en colère refusent une visite d’Adjoumani et ministres RHDP chez le roi de Daoukro

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *