Coronavirus Côte d’Ivoire : Danho Paulin ferme une mosquée à Attecoubé après de graves violations des mesures barrières


Le premier magistrat de la commune d’Attecoubé, à Abidjan, Claude Paulin Danho, par ailleurs ministre des Sports a procédé à la fermeture de la mosquée Bramadjan sise au quartier Saint-Joseph le vendredi 3 juillet 2020. Et ce, à travers un arrêté municipal pour non-respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour barrer la route au Coronavirus (Covid-19)

Est-ce la fin de la fin de recréation pour Claude Paulin Danho, 61 ans, maire de la commune d’Attecoubé ? Tout porte à croire. Parce que le premier magistrat de cette commune de la ville d’Abidjan vient de passer à la vitesse supérieure. En effet, il a procédé à la fermeture jusqu’à nouvel ordre de la mosquée Bramadjan au quartier Saint-Joseph à travers l’arrêté municipal n° 08/.AT/SG du 03 juillet 2020. En effet, selon le ministre ivoirien des Sports, ce lieu de prière avait foulé au pied les mesures exigées pour l’organisation d’une grande prière.

A lire aussi : Assemblée générale de l’Uvicoci,Le président Danho Paulin présente son commando

Selon l’arrêté municipal signé par Claude Paulin Danho en date du vendredi 3 juillet, « n° 05/C.AT/SG du 23 mars 2020 portant mise en place de mesures de lutte contre la Covid-19 sur le territoire communal d’Attecoubé : vu le communiqué du Conseil national de sécurité du lundi 25 juin 2020 présidé par le chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire; considérant les mesures gouvernementales en Côte d’Ivoire face au Covid-19 d’une part, considérant que la mosquée Bramadjan au quartier Saint-Joseph, commune d’Attecoubé, n’ayant observé aucun respect des mesures sus-visées à travers l’organisation d’une grande prière, le vendredi 3 juillet 2020 à 13 heures en présence de milliers de fidèles en ladite mosquée, d’autre part ».

Mosquée-Bramadjan-dAttécoubé-1
La circulaire du maire Danho relative à la Mosquée-Bramadjan-dAttécoubé-

La fermeture immédiate de la mosquée Bramadjan d’Attecoubé à compter de la date de signature du présent arrêté, et ce jusqu’à nouvel ordre

Et de poursuivre en son article premier de l’arrêté, « la fermeture immédiate de la mosquée Bramadjan d’Attecoubé à compter de la date de signature du présent arrêté, et ce jusqu’à nouvel ordre ». « Le secrétaire général, les directeurs des services municipaux, les commissaires des 10e, 28e et 37e arrondissements, le commandant de Brigade de la gendarmerie et le commandant de la police municipale sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera enregistré, communiqué et publié partout où besoin sera », précise l’arrêté municipal en son article 2 signé par Claude Paulin Danho.

Danho Paulin fait fermer une mosquée à Attecoubé

Notons que de plus en plus en Côte d’Ivoire, la population a du mal à respecter les mesures édictées par le gouvernement pour faire face au Coronavirus. Pourtant, le nombre de cas de contamination va crescendo. Soulignons qu’au point de presse quotidien sur la maladie à Coronavirus (Covid-19), le samedi 6 juin 2020 à Abidjan, le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu, avait exhorté les guides religieux à faire respecter les mesures barrières dans les lieux de culte sur toute l’étendue du territoire national.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Danho satisfait de l’avancement des travaux du stade de Yamoussoukro

« Nous voudrions, au nom des ministres de la Sécurité et de la Défense, appeler nos éminents guides religieux, dont l’engagement citoyen dans cette lutte n’a jamais été pris à défaut, à poursuivre le nécessaire encadrement de leurs fidèles dans nos villages, villes et communes, dont certains commencent malheureusement à relâcher l’observance des mesures barrières en vigueur dans les lieux de culte », avait-il rappelé.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Précisons que le jeudi 25 juin 2020 le Président de la République, Alassane Ouattara, avait présidé une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) en vue d’examiner l’évolution de la maladie à coronavirus en Côte d’Ivoire. A l’issue de celle-ci, plusieurs mesures avaient été prises. Entre autres, le maintien de l’état d’urgence, du maintien de l’interdiction des rassemblements de population, au-delà de 50 personnes pour le Grand-Abidjan.

Karina Fofana

  •  
    749
    Partages
  • 749
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Read Previous

Covid-19 Madagascar : Rajoelina confine Antananarivo après un record de 216 nouveaux cas en un seul jour

Read Next

Pour la première fois, un ministre RHDP exprime des regrets : « Nous n’avons pas réussi à maintenir la cohésion… » (Mamadou Touré)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *