Coronavirus : Ce qui s’est réellement passé entre Macky Sall et Andry Rajoelina à propos du Covid-Organics

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall a appelé son homologue de Madagascar, Andry Rajoelina le vendredi 24 avril 2020 pour le féliciter de la découverte du Covid-Organics par son pays contre le Covid-19. Andry Rajoelina affirme que Macky Sall a passé une commande de la trouvaille de son pays.

Le chef de l’Etat malgache Andry Rajoelina a eu un échange par vidéo-conférence avec le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall le vendredi 24 avril. Selon le président de Madagascar qui donne l’information sur son compte Twitter, le Sénégal a passé sa première commande de Covid-Organics, un remède pour prévenir le Covid-19 après l’avoir félicité. « L’Afrique agit et se protège contre le Covid-19. Merci au Président Macky Sall pour nos échanges et sa confiance. Le Sénégal félicite Madagascar pour le remède traditionnel amélioré Covid-Organics et lance une première commande. vive l’Afrique et vive sa richesse naturelle », s’est réjoui Rajoelina sur son compte tweeter.

A lire aussi : Madagascar : Tout savoir sur le CVO Covid, médicament africain contre le coronavirus ?

Pourtant, le chef de l’Etat sénégalais ne confirme pas cette commande en question. En effet, dans un tweet, Macky Sall écrit, « je me félicite de l’échange fructueux avec le Président Andry Rajoelina sur le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans la lutte contre le Covid-19. Je salue les efforts de Madagascar dans la recherche de solutions thérapeutiques que le Sénégal suit avec intérêt ». Si l’on en croit à ce tweet, à aucun moment il n’a été question de commande de Covid-Organics.

Ce qui s’est passé entre Macky Sall et Andry Rajoelina à propos du Covid-Organics

Soulignons que le lundi 20 avril 2020, le Président malgache avait procédé au lancement de cette trouvaille contre le Covid-19 appelée « Tambavy CVO », faite localement à base de plantes. Même si l’on ignore les compositions de ces potions pour l’instant, ces remèdes agiraient comme des boosters du système immunitaire. Cependant, le Président Andry Rajoelina est en contradiction avec ses propres propos. Car tantôt, il affirme que la tisane est préventive, tantôt qu’elle est curative.

Semant ainsi le doute au sein d’une partie de l’opinion nationale et internationale. Le lundi lors du lancement du produit au cours d’une cérémonie en grande pompe, il faisait observer que le « Tambavy CVO », pouvait guérir les malades du Coronavirus : « Aujourd’hui, il y a déjà deux cas qui ont été guéris grâce au Tambavy CVO. Ce que nous voulons faire, aujourd’hui, c’est vulgariser le Tambavy CVO pour protéger notre population. Après, on a déjà eu beaucoup de demandes de partout dans le monde, au Canada, aux États-Unis, en Europe, afin qu’on puisse leur fournir nos produits ».

Macky Sall Covid Organics. CVO Covid-Organics, médicament contre le Covid-19 à Madagascar
CVO Covid-Organics, médicament contre le Covid-19 à Madagascar

« Cette tisane donne des résultats en sept jours », s’était-il réjoui en buvant une dose. « Je vais être le premier à boire ça aujourd’hui, devant vous, pour vous montrer que ce produit guéri et ne tue point », avait-il assuré. Contre toute attente, le mercredi 22 avril 2020 à l’occasion d’un échange par vidéo-conférence avec le président de la République de la RDC, Félix Tshisekedi, le président malgache laissait entendre à la surprise générale que la tisane était à titre préventif.

Ce qui s’est passé entre Macky Sall et Andry Rajoelina à propos du Covid-Organics

« On maitrise la situation parce que nous avons anticipé pour que ce virus ne se propage pas rapidement comme on le voit un peu partout dans le monde surtout en Europe. La tisane que nous lançons aujourd’hui, pour le grand public est à titre préventif afin que les gens ne puissent pas attraper le virus », avait-il soutenu. Entre temps, Dr Charles Andrianjara, directeur général de l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA), s’était montré néanmoins plus prudent quant à son utilisation en tant que remède.

Il avait a soutenu que le Covid-Organics devrait être utilisé à titre préventif tout en indiquant que les observations cliniques avaient montré « une tendance vers son efficacité en tant que remède curatif ». Quant à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle avait coupé court dans un communiqué qu’il n’existait pour l’heure « aucune preuve » que le remède malgache peut « prévenir ou guérir » le coronavirus. Rappelons que Madagascar, à l’instar des autres pays n’est pas épargné par le Coronavirus. Le pays compte 121 cas et 0 décès.

Karina Fofana

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Précédent

Côte d’Ivoire : Kadidjatou l’épouse d’Amon-Tanoh se dévoile au début du ramadan

Suivant

Côte d’Ivoire : Après la découverte d’armes de guerre à Ziombly, le cri du cœur du maire Kah Zion

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *