« C’est la même France qui critique et qui est derrière les changements de constitution » en Afrique francophone (Idriss Deby)

Dans une interview accordée en 2017 à la chaîne française TV5 Monde, Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad n’est pas allé du dos de la cuillère. Il a courageusement affirmé que c’est la France qui organise les changements de constitution en Afrique francophone. Pourtant, il ne pense toujours pas quitter le pouvoir deux ans après.

Au moment où il est question du retour en force de la Françafrique, à travers la « convocation » d’Emmanuel Macron, aux cinq chefs d’Etat du G5 Sahel, la vidéo refait surface. Répondant à la question des journalistes sur la longévité d’un certain nombre de chefs d’État africains à la différence des chefs d’État européens. Le Tchadien Idriss Deby Itno a fait des aveux sur les relations des chefs d’État africains et leurs homologues français.

A lire aussi : Paul Kagamé à Abidjan : « L’Afrique doit parvenir à financer sa transformation »

«Je pense que je ne suis pas un homme heureux. Je n’ai jamais été un homme heureux parce que je n’ai pas eu une jeunesse comme tout le monde. J’ai passé ma jeunesse dans la guerre . A la fin de la guerre, j’ai eu cette responsabilité. J’aurai souhaité moi-même en 2002 m’arrêter comme je l’avais promis en son temps à la fin de mon second mandat, c’est à dire en 2006. La guerre a éclaté, les gens ont attaqué le pays », a-t-il commenté.

« Comme je le dis, dans la politique africaine, la France intervient souvent. Et, je le dis haut et fort, la France est intervenue, alors que je ne l’avais pas demandé. Elle m’a demandé de changer la constitution. Pour l’histoire, c’est à Paris, Bongo père n’est pas là. J’ai refusé. C’est toujours la France qui critique et c’est toujours la France qui est derrière. Lorsque j’ai reçu le constitutionnaliste français, j’ai encore refusé. J’ai dis que je ne pouvais pas changer la constitution », a révélé Déby.

Tripatouillages

« Ils sont passés par je ne sais quelle tournure puisque l’Afrique et la France, il n’y a rien de caché, ils sont passés par les uns et les autres pour changer la constitution. Ce n’est pas Deby qui a changé la constitution. J’ai dis qu’en tant que soldat, j’ai donné ma parole de quitter le pouvoir en 2006. Mais il y a deux choses qui sont intervenues. La guerre et la France. Aujourd’hui, ce sont ceux-là même qui ont changé la constitution qui me critiquent », a affirmé Idriss Deby Itno dans son interview accordée à la chaîne française.

« Le Tchad n’a pas connu d’élections législatives depuis 2015. Elles ne cessent d’être reportées. Déby accusera encore la France ?

Cette déclaration qui intervient en 2017 et accusant la France d’intervenir dans les changements de Constitution des Etats africains francophones est un aveux de taille. Cependant, deux ans après, Idriss Deby Itno ne semble pas vouloir quitter le palais de N’djamena. Il part pour un sixième mandat. Sans doute aussi la faute à la France…

La magouille des chefs d’État africains

En septembre 2019, survint le débat contradictoire entre le pouvoir et les partis de l’opposition sur l’organisation des élections législatives avant janvier 2020. C’est une proposition d’Idriss Deby Itno lui-même. C’était en septembre 2020. Selon lui, il faut réviser le code électoral Tchadien et favoriser une tenue des législatives avant 2020 par une commission de  »relecture du code électoral au sein du cadre national du dialogue politique (CNDP).

Idriss Deby Itno. Idriss-deby
Idriss-deby

Une tentative de se maintenir au pouvoir de nombreux chefs d’État africains. Pour rappel, le Tchad n’a pas connu d’élections législatives depuis 2015. Elles ne cessent d’être reportées. Déby accusera encore la France ? Notons qui’Idriss Deby Itno est arrivé au pouvoir depuis le 4 décembre 1990 alors qu’il avait 38 ans. A ce jour, il est à son cinquième mandat à la tête de l’exécutif Tchadien. Selon lui, «Parfois, la longévité est une bonne chose». Idriss Deby Itno manigance-t-il pour un 6è mandat à la tête du Tchad ? Rien ne serait étonnant.

Roxane Ouattara

  •  
    281
    Partages
  • 281
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Côte d’Ivoire : Voici les prévisions météo du vendredi 13 décembre 2019

Read Next

Côte d’Ivoire : Une partie de poker vire au drame au Campus 2 de Man, 1 étudiant tué

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *