« C’est grâce à Soro que le Hambol » a eu sa visite d’Etat » (Mamadou Traoré)

Guillaume Soro à Tafiré le 1er mai 2019

Mamadou Traoré, cadre de Générations et peuples solidaires (GPS), a félicité l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. Pour lui, la visite du chef de l’Etat Alassane Ouattara dans la région du Hambol trouve son sens dans celle qu’a effectué le député de Ferkessédougou dans cette même région, du mardi 26 mars au samedi 18 mai 2019.

Deux mois après son déplacement dans la région du N’Zi, le président Alassane Ouattara a entamé le mercredi 27 novembre une visite d’État de quatre jours dans la région du Hambol, dans le centre-nord du pays. Mamadou Traoré, conseiller politique de Guillaume Soro a vite fait de dire sur sa page officielle que c’est grâce à Soro qu’Alassane Ouattara visite cette région du pays.

« Guillaume Soro tu es un chef ! Grâce à toi la région du Hambol recevra une visite d’État. Grace à toi les populations du Hambol bénéficieront de quelques réalisations. Tu l’avais annoncé lors de ta tournée dans cette région. Après toi, ils viendront dans la région pour tenter d’effacer tes traces. Et pour le faire, après l’échec des ministres et cadres de la région qui ont tenté de le faire », a expliqué Traoré.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Bédié et Soro peaufinent leurs stratégies à Paris, avant une rencontre historique Soro-Blé Goudé

Pour certains observateurs le choix de cette région est loin d’être fortuit, car Guillaume Soro y avait séjourné du mardi 26 mars au samedi 18 mai 2019 en train de déconstruire la gouvernance du président ivoirien. le président du GPS avait parcouru villages et hameaux à Dabakala et à Katiola pour expliquer les raisons de sa démission de la Présidence de l’hémicycle ivoirien. Il mettait à nu la gouvernance d’Alassane Ouattara.

Soro dans le Hambol

«(…) Il fallait que je vienne voir, et ne pas rester à Abidjan pour me contenter des rapports. Parce que les gens mentent trop. Je n’ai pas vu l’émergence dans les villages. J’ai vu plutôt des parents appauvris par la mévente de l’anacarde… Le fait que je suis passé ici-là, je sais que le gouvernement va courir pour venir ici. Ne leur demandez pas de petites choses, les forages, etc. Tout ça, je peux les faire. Demandez de grandes choses, demandez avion, aéroport, train, (…) », avait invité Soro Il avait posé plusieurs actes d’intérêt public dont la construction d’écoles primaires, de forages, la réhabilitation de pompes hydrauliques, de lieux de cultes, dons d’engins motorisés et autres appareils ménagers de premières nécessités au bénéfice des populations visitées.

« Guillaume Soro tu es un chef ! Tu l’avais annoncé lors de ta tournée dans cette région. Après toi, ils viendront dans la région pour tenter d’effacer tes traces. »

Notamment à Kapélé, à Natéré-Dioulasso, Nièmènin, Toudjan, N’Guessankro etc. Quelques jours après, le gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly s’était empressé de sortir de sa léthargie pour lancer un vaste projet de réhabilitation de 21 000 pompes à motricité humaine sur toute l’étendue du territoire.

Karina Fofana

Côte d’Ivoire : Les pro-Soro investissent à nouveau la région du Hambol
  •  
    971
    Partages
  • 971
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info