Cancer du sein : « Les chances de guérisons sont autour de 80-90% » (Prof Innocent Adoubi)

A l’occasion de la conférence de presse organisée par l’ONG echomédias ce jeudi 12 septembre 2019, le professeur Innocent Adoubi,  coordonnateur du programme national de lutte contre le cancer a donné des informations sur le cancer du sein. Selon lui, les chances de guérisons sont autour de 80-90% s’il est dépisté précocement.

La 3ème édition des journées de mobilisation des medias contre le cancer du sein (JMMC), s’est tenue à la maison de la presse au Plateau. L’occasion a été donnée au Prof Innocent Adoubi de donner des informations sur ce fléau qui ronge les femmes.

A lire aussi : Burkina Faso : Djibril Bassolé atteint d’un cancer, recevra les PV d’audiences à son domicile

Selon le professeur, la lutte contre le cancer du sein en termes de sensibilisation a commencé autour des années 1995. A l’en croire, le cancer est une maladie assez redoutable qui doit être considérée comme un problème de santé publique. « Le cancer doit être pris en compte comme le VIH Sida. Les études ont démontré que dans le monde, le cancer toutes tendances confondues tue plus que le paludisme, la tuberculose et le VIH Sida », a-t-il dit.

Aussi, a-t-il fait savoir que le cancer du sein est un cancer qui est pratiquement le premier chez la femme avec dans le monde plus de 2 millions de nouveaux cas. Ce qui représente environ 11,6% de l’ensemble des cancers, aussi bien dans les pays sous-développés que dans les pays développés. Par ailleurs, le coordonnateur du programme national de lutte contre le cancer a ajouté : «  En 2018, 626 679 femmes sont mortes du cancer du sein.

Cliquez sur le lien pour regarder la vidéo relative au sujet

Et plus de 70% de ces décès se sont retrouvés dans les pays à faibles ressources ». Cependant, il ne faut pas désespérer. Selon le professeur : « Lorsqu’on le dépiste précocement, les chances de guérisons sont autour de 80-90%. Le traitement repose sur la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie », a laissé entendre Innocent Adoubi.

En outre, la commissaire générale des journées de mobilisation des médias contre le cancer du sein, Léah Muriel Guigui a donné le ton de cette 3ème édition aucours de la quelle 5000 femmes sont attendues pour être dépistées gratuitement. La cérémonie officielle se déroulera le 12 octobre 2019, à l’ISTC-Polytechnique.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

« Le PDCI et le FPI sont debout pour sauver notre pays » (Marie Odette Lorougnon)

Read Next

« Bictogo, la constitution ivoirienne et la folie selon Einstein » (Par André Silver Konan)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *