Burkina Faso : Voici l’intégralité du courrier martial de Compaoré à Komboigo

Blaise Compaoré

Blaise Compaoré a envoyé un courrier au ton martial à Eddie Komboigo, son successeur à la tête du CDP, dont il est le fondateur. Depuis son exilé doré abidjanais, l’ex-chef d’Etat intime quasiment l’ordre aux dirigeants actuels de l’ex-parti au pouvoir, de réintégrer des responsables qui avaient été exclus. Ci-dessous son courrier.

Suite à la rencontre du 7 octobre 2019 et après exploitation des documents que vous m’avez remis, j’ai l’honneur de vous inviter à prendre note que je regrette de n’avoir pas été consulté sur la nature et le niveau des sanctions prononcées contre un certain nombre de camarades dans les conditions qui ont été décrites.

A lire aussi : Burkina Faso : Le coup d’Etat de Compaoré au CDP, depuis Abidjan

Aussi, je vous invite à prendre les dispositions utiles pour les rapporter. En effet, comme je vous le signalais dans ma correspondance du 02 octobre 2019, ces mesures pourraient être grandement dommageables pour la dynamique de l’action du parti et pour son ambition électorale.

Par ailleurs, il est hautement souhaitable que la gouvernance actuelle de la direction du parti aille dans le sens du dialogue, de la cohésion, de l’unité et du rassemblement comme cela a été de tout depuis sa création le 05 février 1996.

Enfin, en vous félicitant pour l’excellence animation du parti que vous avez su organiser depuis votre retour à sa tête, je souhaite être tenu informé des diligences que vous prendrez pour la mise en œuvre des préoccupations énoncées ci-haut.

Abidjan, le 11 octobre 2019

Blaise Compaoré

Fondateur président d’honneur

Burkina Faso : Voici l’intégralité du courrier martial de Compaoré à Komboigo
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info